Quand 66% des entreprises jugent l’impact des notifications push significatif sur leur application

0
413
Booking.com

« Notifications Push 2017 »

Étude Mobile Marketing Association France 

En partenariat avec FollowAnalytics, HighCONNEXION, Accengage, CM., MyElefant et OCITO, la commission Messaging de la Mobile Marketing Association France dévoile les résultats de son étude sur les notifications push.

Réalisée en janvier 2017, l’étude réunit un panel de 140 entreprises :

  • 40% réalisent un chiffre d’affaires supérieur à 50 millions d’euros et 59% comptent plus de 200 salariés.
  • 19% des entreprises n’ont pas d’application. 28% ont une application. 53% ont plus d’une application.
  • Les applications sous iOS sont aussi nombreuses que les applications sous Android.
  • 31% de ces applications ont déjà été téléchargées plus d’un million de fois.

Les principaux enseignements de cette étude sont :

  • 46% des entreprises ayant une application ont recours aux notifications push.
  • 79% des entreprises utilisent une solution de notification push, française dans 63% des cas.
  • Le choix de ces solutions revient aussi bien à la Direction Marketing (35%) qu’à la Direction Informatique (35%).
  • Dans 80% des cas, l’envoi de notification push est géré directement par la Direction Marketing.
  • Dans 35% des entreprises, la push notification a remplacé l’envoi de SMS.
  • 37% des entreprises envoient des push une fois par semaine. 9% une fois par jour.
  • L’efficacité des push repose sur le wording (33%), la personnalisation (33%) ou la segmentation (28%).
  • 66% des entreprises jugent que les push notifications ont un impact positif sur l’audience de leur application.
  • Le taux de clic sur les notifications push dépasse les 10% dans 20% des cas.

« C’est la première fois que les principaux éditeurs de solutions de push notifications se réunissent pour réaliser une telle étude et nous avons été positivement surpris par ses résultats. Près d’une entreprise sur deux a désormais recours aux push notifications et 66% d’entre elles jugent que ce format a un impact positif sur l’audience de leurs applications. » pointe Martin Jaglin, Vice-Président et Secrétaire Général de la Mobile Marketing Association France, et coordinateur de l’étude.

Format « Mobile First » par excellence, les notifications push s’affichent sur l’écran d’accueil des smartphones iOS, Android ou Windows Phone et commencent à être portées sur les navigateurs et certaines solutions de messagerie instantanée. La France compte plusieurs éditeurs de solutions de push notification de premier plan tels que FollowAnalytics, HighCONNEXION, Accengage, CM., MyElefant et OCITO, tous membres de la Mobile Marketing Association France.

Un extrait de l’étude « Notifications Push 2017 » est disponible gratuitement sur le site de la Mobile Marketing Association France www.mmaf.fr, dans la partie Guides et études de l’espace Publications.

LAISSER UN COMMENTAIRE