L’ Agenda des Décideurs

 

mydigitalweek-clock

 

Sep
7
jeu
2017
#ENTREPRENARIAT – L’influence au Féminin – By UDECAM @ Salle pleyel
Sep 7 @ 9:00 – 10:00

Les rencontres de l’UDECAM 

La place de la femme dans la société n’a jamais été aussi importante. Et pourtant, la représentation des femmes, leur image en publicité ou dans les médias n’est-elle pas trop souvent caricaturale? La féminisation de la filière est en avance sur d’autres secteurs: quelles conséquences pour l’organisation et le management?
Comment s’en inspirer, l’amplifier, la relayer ?
Et si la transformation digitale était-elle même portée par des valeurs féminines de partage collaboratif, de co-création, d’expression de soi et de respect de l’autre ? What’s next ?
Autant de réflexions passionnantes, tant pour la citoyenne ou le citoyen que nous sommes, avant même d’être tous à notre place des femmes et des hommes de communication

9h10 / L’impossible n’est pas féminin
Première femme médecin en 1875 (Madeleine Brès), première cheffe gratifiée de 3 étoiles dans le Guide Michelin en 1933 (Eugènie Brazier et Marie Bourgeois), première femme ministre en 1947 (Germaine Ponso-Chapuis) ou encore première femme astronaute en 1996 (Claudie Haigneré) et première PdG d’une entreprise du CAC 40 (Sophie Bellon) en… 2016. Les femmes démontrent métier après métier qu’impossible n’est plus féminin. Avec une manière particulière d’exercer ? Témoignage

9h30 / Séquence 1 – Les femmes sont plurielles : 7 femmes en une femme ?
Femme libérée mais aussi femme démultipliée, sursollicitée… voire écartelée ? La Ménagère des images d’Epinal a pris le chemin de l’entreprise. Cadre, executive woman elle doit encore trop souvent combattre pour voir reconnaître sa juste place dans les organisations. Elle n’a pas pour autant été déchargée de l’éducation des enfants (56% des hommes estiment que les mères sont plus prédisposées qu’eux à répondre aux besoins des enfants), et doit consacrer plus de 3 heures par jour aux tâches ménagères (contre 1 h 45 pour les homme). Tour à tour bosseuse, lavandière, pédagogue, cuisinière, élégante, manageuse, amante, on dit qu’il y a jusqu’à 7 femmes dans une femme. Jusqu’à l’épuisement ?

10h15 / Séquence 2 – Organisation : Et si la transformation était féminine ?
Les ouvrages de management ne sont pas tous rédigés par des femmes. Loin s’en faut. Et pourtant, les règles d’or communément admises pour une bonne gestion de la transformation numérique – implication des collaborateurs, communication transverse, priorité donnée à la méthode agile… – apparaissent relever davantage du cerveau droit que de l’hémisphère gauche. Les modes collaboratifs, la co-création, le partage ne semblent -ils pas relever de valeurs plus communément admises comme féminines ? Aux antipodes des organisations verticales et des processus de décision hyper rationnels qui prévalaient dans le management traditionnel. L’entreprise du XXIe siècle sera-t-elle féminine ?

11H15 / Séquence 3 – Innovation
L’innovation est un terme féminin ; d’après le dictionnaire Larousse, elle se définit comme « le processus qui se déroule depuis la naissance d’une idée jusqu’à sa matérialisation (lancement d’un produit), en passant par l’étude du marché, le développement du prototype et les premières étapes de la production ». Parce qu’ils représentent encore plus de 80% des élèves ingénieurs, les hommes se sont taillées la part belle sur cette première dimension. Mais l’innovation correspond aussi au « processus d’influence qui conduit au changement social et dont l’effet consiste à rejeter les normes sociales existantes et à en proposer de nouvelles ». Revanche du féminin ?

12h00 / Séquence 4 – Le Networking au féminin
Quasi inexistants il y a encore quinze ans, les réseaux ont joué un rôle clef pour aider les femmes à sortir d’un isolement ressenti, les amener à prendre conscience de leur valeur, à échanger avec d’autres pour progresser dans leur carrière. Corollaire inattendu: le networking accélère la prise de conscience du management des entreprises sur la nécessité de valoriser ce potentiel féminin. Tout le monde est il gagnant ?

12H30 / Conclusion
Raphaël de Andreis – Vice-Président de l’Udecam