4 pratiques Google AdWords pour doubler votre taux de conversion

235

Pour mieux préparer l’été, voici quatre pratiques d’experts AdWords qui permettent de doubler le taux de conversion de vos campagnes en les optimisant !

Par Laurent Bizot, Directeur Expérience Clients Oxatis

53% des internautes utilisent les liens sponsorisés pour rechercher un produit (IFOP). Pour pouvoir profiter du potentiel des annonces Google grâce aux bonnes pratiques des experts en référencement, exploitez l’outil incontournable d’acquisition de trafic et offrez-vous de la visibilité dans les résultats payants du leader américain pour bénéficier de performances immédiates.

1 – Doubler sa productivité en optimisant simultanément SEO et SEA            

5,5 milliards de requêtes sont effectuées chaque jour sur Google. Mettez toutes les chances de votre côté pour apparaître en tête de cette liste ! Pensez à la complémentarité SEO / SEA et optez pour une visibilité à court et à long terme. Pour doubler votre productivité webmarketing en travaillant votre stratégie de mots-clés SEO et SEA en même temps. Vous captez les internautes prêts à convertir sur Google en assurant votre présence sur une liste prédéfinie de mots clés.

Parler le langage de Google et respecter ses codes

Créer une liste de mots-clés pertinents : faites un brainstorming sur tous les mots-clés liés à votre activité. Mettez-vous à la place de l’internaute. Quels termes utiliserait-il pour faire sa recherche ? Benchmarker : utilisez le générateur de mots clés de Google pour identifier les requêtes utilisées par vos clients et Kgen, un plugin de Firefox, pour analyser les mots clés importants de vos pages.

Ajouter des synonymes et des fautes d’orthographe : élargissez votre liste en intégrant des fautes d’orthographe, des variantes (on préfère souvent le singulier au pluriel). Si vous vendez des bottes rouges, ajouter “botes rouges” ou “bottines rouges”. Les fautes de frappe peuvent aussi amener des conversions !

Enrichir ses mots-clés pour en faire des requêtes clés : utilisez la longue traîne en investissant sur des requêtes moins recherchées et plus ciblées. Achetez “offrir bouquet de fleurs rouges” plutôt que “fleurs rouges”. Multipliez vos conversions en ajoutant les expressions comprenant 6 ou 7 mots clés !

S’adresser directement aux internautes et répondre à leurs besoins

tiliser les outils de recherche de mots-clés et parler directement aux internautes susceptibles d’aimer ces produits. Grâce à ces outils vous développez votre liste de mots-clés et choisissez d’apparaître sur des termes connexes auxquels vous n’auriez pas pensé. Parmi les plus performants, l’outil de planification de mots-clés d’AdWords et Google Trends, l’outil pour connaitre la fréquence de recherche d’un mot clé.

Ajouter des mots-clés “négatifs” pour optimiser ses coûts : si vous vendez un logiciel emailing payant, excluez de votre liste de mots-clés “logiciel emailing gratuit”. Vous payez uniquement les clics qui doivent convertir.

Combler Google en satisfaisant les internautes : Google favorise les sites qui savent répondre aux exigences des internautes. Votre réponse à une requête doit toujours correspondre à la question posée, d’où l’importance du positionnement sur les bons mots-clés.

2 – Assurer son ROI avec un parcours d’achat satisfaisant        

 81% des internautes considèrent que les annonces Google AdWords répondent à leur besoin. Soyez à l’écoute de vos visiteurs. Une fois votre annonce payante diffusée, les internautes sont redirigés vers votre site web et la plupart du temps, vers la page de l’article recherché. Facilitez la conversion en quelques clics en travaillant vos landing pages !

C-O-H-E-R-E-N-C-E :

Visez l’adéquation totale entre mot-clé, annonce et landing page. Achetez le mot-clé “promo bottes rouges”, mettez en avant la promotion dans votre annonce et indiquez clairement sur la landing page la promotion sur ces bottes. Reprenez les mots clés et les offres de vos annonces sur la landing page.

  • Etre minimaliste dans le parcours d’achat :

Facilitez le parcours d’achat pour maximiser les chances de convertir. En 3 clics maximum, l’internaute doit trouver l’objet de sa recherche. Réduisez le nombre de clics pour minimiser la navigation et ainsi optimiser l’expérience de recherche d’information.

  • Optimiser la structure de ses landing pages

73% des internautes quittent un site e-commerce au bout de 2 minutes s’ils ne trouvent pas ce qu’ils cherchent (Marketing Sherpa). Accompagnez le visiteur à acheter en quelques secondes, incitez-le à rester et à visiter davantage de pages. Proposez des produits complémentaires pour augmenter le montant de votre panier moyen et développer votre chiffre d’affaires !

3 – Dépasser ses objectifs en analysant ses campagnes et en ajustant sa stratégie AdWords            

Etape 1 : Fixer ses objectifs de conversion

Sur AdWords, les objectifs doivent être définis : achat, abonnement, appel… Choisissez celui qui vous convient et analysez l’évolution de votre business chaque semaine puis ajustez votre stratégie d’achat de mots-clés. A budgets identiques, une campagne administrée par un expert en référencement certifié et agréé Google génère trois fois plus de chiffre d’affaires. « En à peine trois mois, les résultats se sont fait sentir ! Notre taux de clics a doublé, tout comme notre taux de conversion, entraînant un gain plus de 2 fois supérieur à notre investissement de départ ! » Jean-Patrick DURAND, Gérant du site Mercerie Durand.

Etape 2 : Associer ses comptes AdWords et Analytics

Associez les deux outils de Google afin d’obtenir une analyse complète depuis le clic effectué sur votre annonce jusqu’à l’achat. Les données Analytics sont importées dans AdWords (taux de rebond, temps passé sur le site, pages vues, …) et vous visualisez l’impact de vos campagnes AdWords sur votre activité. Comparez les différentes sources de trafic, profitez du potentiel des produits les mieux positionnés et capitalisez en augmentant le coût par clic maximum de ces requêtes.

Etape 3 : Calculer son retour sur investissement

Comparez le coût de votre campagne AdWords et le chiffre d’affaires généré. Si la marge obtenue dépasse l’investissement dans la publicité sponsorisée sur Google, cette campagne est rentable, investissez plus encore ! Dans le cas contraire, analysez la cohérence de votre annonce et de votre landing page.

4 – Augmenter son chiffre d’affaires en multipliant les supports de diffusion           

Boostez le nombre de vos commandes en monitorant des campagnes sur d’autres supports via Google AdWords

  • Gmail ads 

Un milliard d’utilisateurs utilisent la messagerie électronique Gmail (source Google, janvier 2016). Touchez des cibles potentielles en misant sur les annonces publicitaires Gmail. Votre annonce sponsorisée réduite s’affiche dans la boite de réception des internautes que ce soit sur ordinateur ou mobile. Boostez les conversions mobiles via Gmail ads : 45.2% des emails sont ouverts sur mobile et tablette (Baromètre de l’Email, juin 2015). Ciblez les internautes directement dans leur poche, via leur smartphone quand ils sont le plus réceptifs : lorsqu’ils consultent leurs emails

  • YouTube 

La plateforme représente entre 3% et 4% des pages vues mondiales. C’est le 3ème site le plus visité. Utilisez par exemple le format “TrueView for Shopping” pour diffuser des annonces shopping à partir de votre flux produits. Vos produits apparaissent au sein des vidéos YouTube via une notification. Après avoir cliqué, une galerie de produits s’affiche guidant l’internaute jusqu’à la conversion.

  • Google Shopping 

201% de croissance sur la durée des visites des internautes provenant de Google Shopping, moteur de recherche n°1 au monde (JVweb). SEO, SEA et résultats Google Shopping, triplez votre visibilité sur le moteur de recherche ! Diffusez votre catalogue produits sur le comparateur de prix. Vos produits s’affichent en tête des résultats pour une visibilité optimale ! « Nous générons plus de 10% de nos ventes sur Google Shopping chaque jour. » Philippe David – Président de Rasoir Online

  • Google Display 

Le display (diffusion d’annonces sur les sites web) représente 33% du marché de la publicité digitale. Affichez vos produits et vos offres exclusives en images ! Bannières, annonces textuelles ou bannières animées : vous attirez l’attention ! Ces annonces sont diffusées sur des sites tiers pertinents par rapport à votre activité pour obtenir des clics qualifiés.

Pour devenir incontournable tout au long du parcours de l’internaute, 3 nouveaux outils viennent compléter la boîte à outils d’AdWords pour booster vos conversions !

  • Optimisez vos coûts avec des campagnes personnalisées en fonction de l’identité du visiteur grâce à Customer Match (vous ciblez votre audience avec une liste d’adresses email).
  • Utilisez “similar audiences” pour cibler de nouveaux prospects ayant des caractéristiques communes à votre liste initiale d’emails.
  • Enfin, testez l’extension Universal Apps Campaign, elle vous permet de promouvoir votre application via Google Search, Google Play, Youtube et Google Display depuis AdWords.

 

Bonne conversion !