Le commerce n’est pas seulement connecté… il est intelligent !

112

Le commerce n’est pas seulement connecté… il est intelligent !

Axé sur la Retail Intelligence, le salon #Conext est le rendez-vous des professionnels les 17, 18 et 19 octobre 2017 à Lille au Grand Palais.

L’intelligence sera le fil rouge du programme des conférences de l’événement et sera abordé sous ses différents aspects :  Retail Intelligence, Data Intelligence et Consumer Intelligence.
Quels sont les temps forts de ce salon ? Quelles sont les grandes tendances du retail ? Quelle place tient la data ?
Les réponses aves Didier Farge, Président du salon et Président de Conexance.

Quel regard portez-vous sur ce salon dont vous avez orienté le positionnement ?

Didier Farge : Les événements sur le commerce et l’eCommerce en particulier sont pléthores. Mon objectif est de rendre #Conext différent des autres événements. L’idée est de donner aux participants un temps d’avance sur les tendances grâce à de nombreux experts de renom qui viendront débattre. Nous apportons aussi un autre regard sur l’innovation avec plus d’une cinquantaine de startups qui présenteront des expériences inédites de la relation client.

Le commerce intelligent qu’est-ce que cela évoque pour vous ?

Didier Farge : Le client est infidèle, connecté, exigeant et impatient , il attend de son enseigne qu’elle lui parle de manière cohérente , fluide et surtout authentique et personnalisée.Les entreprises superformantes excellent dans leur capacité à exploiter leur connaissance client. Elles sont capables à l’instar d’Amazon qui propose de précommander votre panier, d’anticiper les attentes des consommateurs. Gare à celles qui continuer à envoyer des messages massifs et non personnalisés!

Quel est l’impact sur la relation client ?

Didier Farge : Les données rassemblées permettent de saisir les profils des consommateurs. Il s’agit désormais de passer de la simple collecte de données à la compréhension de l’information afin que les marques puissent interagir avec leurs clients. Cette compréhension du consommateur, va apporter aux marques une intelligence dans les interactions qu’elles doivent entretenir avec eux. La relation client se réinvente, se complexifie, mais l’intelligence artificielle et le prédictif permettent de fluidifier le parcours d’achat.

Quelles sont les technologies émergentes ? 

Didier Farge : Comme vu plus haut, nous entrons dans l’ère de l’hyper personnalisation des sites, qui est un enjeu clé pour servir l’expérience utilisateur et développer l’engagement client. La personnalisation n’est pas un concept nouveau mais la tendance actuelle est d’aller plus loin, en poussant cette personnalisation jusqu’au niveau individuel et en l’adaptant en temps réel. L’intelligence artificielle devient omniprésente avec les bots (robots conversationnels) qui aident les acheteurs tout au long de leur parcours d’achats, mais aussi pour la gestion des stocks, recommandation de produits, A/B testing…
l’IA revisite le retail sous toutes ses coutures.
La gestion des stocks est un enjeu central pour les magasins. Elle permet d’anticiper la rupture des stocks mais surtout de comprendre l’évolution de la demande et faire remonter l’information aux fournisseurs.
Autre tendance qui n’est pas technologique mais plus sociétale : « le consommer moins pour vivre mieux », semble devenir le nouveau crédo des Français. Une économie de la frugalité qui s’accompagne paradoxalement d’une accélération de consommation des contenus.

Les temps forts du salon 

1- Data – 
Gérer l’information et maîtriser les données pour être au cœur du jeu.

Les thématiques : référencement, affiliation, perfomance marketing, SEO, retargeting, marketing viral, marketing direct, impression…

2- Commerce – 
Accompagner ses clients depuis chaque point de contact, sur chacun de ses canaux, jusqu’à l’acte d’achat.

Les thématiques : conseil et stratégie digitale, développement d’appli et de sites mobiles, animation réseaux sociaux, hébergement, solutions de paiement et sécurité…

3- Supply Chain – 
Livrer et être livré. Optimiser les flux, du fournisseur au client final.

Les thématiques : transport national et international, derniers km, point relais, gestion des retours, logistique multicanal, logistique urbaine…

4- Client – 
Connaître ses clients, anticiper leurs besoins, maîtriser la relation.

Pour en savoir plus sur #CONEXT cliquer ici