Quand 67% des Français ne font pas confiance aux marques pour respecter le RGPD

138

Les français massivement défiants vis à vis de l’utilisation de leurs données personnelles par les e-commerçants 

SELON L’OBSERVATOIRE DES COMPORTEMENTS DE CONSOMMATION

 Par Odoxa et Emakina

Les résultats de la cinquième vague de l’Observatoire des comportements de consommation par Odoxa et Emakina révèlent que le lien de confiance entre le consommateur et les marques est considérablement usé concernant l’utilisation des données personnelles, pour ne pas dire inexistant. Même l’entrée en vigueur du RGPD ne suffit pas à rassurer les consommateurs : 67% des Français ne font pas confiance aux marques pour respecter le RGPD.

  • 81% des Français sont préoccupés par la collecte de leurs données personnelles par les sites de e-commerce.
  • 59% des Français donnent de fausses informations aux e-commerçants qui collectent leurs données personnelles.
  • 76% des Français ont renoncé à accéder à un contenu ou un service qui nécessitait de donner leurs données personnelles.
  • 67% des Français ne font pas confiance aux marques pour respecter le RGPD.

Le premier enseignement de cette étude est que les Français se montrent massivement réticents à être exposés à la publicité en ligne, en dépit de la personnalisation de cette dernière et des possibilités d’engagement qu’elle ouvre. Ainsi, 65% des Français ne veulent pas recevoir de newsletter, 72% ne veulent pas de publicité même personnalisée, 74% ne veulent pas être suivis et 90% ne supportent pas les pop-ups.

Deuxièmement, cette étude montre une défiance massive des consommateurs quant à la collecte de leurs données par les e-commerçants : 82% des consommateurs sont concernés et 33% sont très concernés par la collecte de données. En conséquence, la défiance est telle que 59% des Français donnent de fausses informations aux e-commerçants : fausses informations, faux profils, adresses e-mail “poubelles” ou fausses…

Le troisième enseignement de cette étude est qu’en dépit de l’entrée en vigueur du RGPD, la confiance reste largement entamée. En effet, 67% des Français ne font pas confiance aux marques pour la mise en œuvre du RGDP.

Manuel Diaz, Président EMAKINA.FR : « Les marques ont fait l’erreur de confondre usage des technologies et expérience client basée sur la confiance. Il ne peut y avoir de stratégie de data-marketing sans, au préalable, une expérience client réussie dans la durée. Le RGPD offre la possibilité de repenser les parcours, de proposer des expériences engageantes et surtout de regagner la confiance. »

C’est pour rentrer au cœur de la vie du consommateur, comprendre son comportement et ses attentes qu’Emakina, l’agence digitale spécialiste du commerce unifié et de la connaissance client s’est associée à l’Institut de sondages Odoxa afin d’établir une photographie précise des comportements de consommation des français. Chaque mois, l’Observatoire des Comportements de consommation Odoxa-Emakina, propose un éclairage sur une dimension particulière des comportements et attentes des consommateurs Français.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE