Quelle conception du shopping à l’horizon 2030 ?

812

Le magasin de demain sera connecté

Etude COMARCH 

En effet, si les français voient les magasins moins nombreux d’ici quelques années, ils les voient également équipés d’outils numériques. Décryptage.

QUESTION
Chacune des affirmations suivantes correspond-elle bien ou mal à la manière dont vous imaginez le shopping à l’horizon 2030 ?

Les caisses auront disparues et le rôle des vendeurs aura très largement évolué vers celui de conseiller, à même de fluidifier le parcours client et de faciliter l’acte d’achat.
Cette digitalisation aperçue (espérée) par les français est aujourd’hui un enjeu clé des enseignes, notamment auprès des jeunes générations, souvent représentatives du consommateur omnicanal, le consommateur de demain, sans préférence de canal de vente, simplement en attente de cohérence et de fluidité dans son parcours. Une cohérence qui pose notamment la question des données personnelles, depuis leur recueil jusqu’à leur traitement et leur utilisation.

QUESTION
Les marques cherchent de plus en plus à connaître le profil, les goûts et la localisation de leurs clients, de manière à mieux cibler les offres à leur proposer.Personnellement, diriez-vous que cette démarche est plutôt une bonne chose ou une mauvaise?

Les français portent majoritairement un jugement négatif sur le ciblage des offres publicitaires.

Et pourtant, ils reconnaissent, plus largement chez les jeunes générations, être intéressés à l’idée de recevoir des offres promotionnelles en temps réel sur leurs smartphones, laissant ainsi entrevoir le potentiel grandissant des objets connectés et des canaux de communication associés, telle que la notification push.

Attachement des français à des canaux de vente bien identifiés en fonction des produits qu’ils recherchent, mais également l’effacement des frontières entre monde physique et monde digital.

QUESTION
Voici une liste de services pouvant être proposés en magasin, grâce à l’utilisation du smartphone. Pour chacun d’eux, veuillez indiquer si selon vous il est intéressant ou pas de … ?

QUESTION
Actuellement, de quelle manière achetez-vous le plus souvent les produits suivants ?

QUESTION
Et dans les cinq prochaines années, diriez vous que pour l’achat de ces produits … ?