Développeurs, chefs de projets et web designers dans le top 3 des métiers des freelances du numérique 

22

Saviez-vous que les développeurs, les chefs de projets et les web designers représentent le top 3 des métiers des freelances du numérique ?

C’est ce que nous vous proposons de découvrir dans notre infographie en pièce jointe qui offre un panorama de la situation des freelances du numériques en France. En tant qu’acteur majeur de l’écosystème freelance avec une communauté de 25 000 experts indépendants (en croissance de 10% chaque mois), la plateforme XXE accompagne les freelances dans leurs évolutions et leurs aspirations au quotidien.

Voici les principales conclusions de notre étude menée en novembre 2018 sur le profil des freelances en France :

  • La majorité des métiers du numérique se regroupent en 4 catégories : cycle de vie des applications, UX/UI design, management de projets et webmarketing.Les profils IT représentent 48% des indépendants.
  • Seulement 18% des freelances en France sont juniors : 82% des indépendants ont plusieurs années d’expérience dans leur secteur, et près d’un quart sont des experts avec plus de 10 ans d’expérience
  • Le TJM moyen des freelances varie fortement selon leur expertise métier et leur niveau d’expérience (alors que les graphistes ont un TJM moyen de 400 euros, les Directeurs SI déterminent leur TJM à plus de 1000 euros) mais il est autour de 600 euros jour tous métiers confondus. Les freelances ont encore tendance à se sous-évaluer dans certains métiers (surtout à leur début d’activité), c’est pourquoi nous les accompagnons pour les aider à fixer leurs prix au mieux et déterminer leurs offres.
  • Le tarif minute de 5,50 euros correspond au tarif moyen sur le service Yellow Angels unique en France de prestation de conseil business facturé à la minute créé par notre plateforme. Véritable révolution dans le monde de la prestation, elle offre un complément de revenu aux freelances et la possibilité pour les salariés d’avoir une seconde activité indépendante. Depuis sa mise en ligne en mai 2018, 10 000 experts ont activé le service Yellow Angels et + de 500 heures de prestation de conseil ont été réalisées.

Côté aspiration, le marché a tendance à penser que les freelances sont la plupart mobiles, et qu’ils sont disposés à faire surtout des missions courtes. La tendance actuelle au digital nomadisme vient renforcer cette idée que l’indépendant est toujours en mouvement et en recherche de nouvelles missions.

Mais notre étude vient démontrer que les freelances privilégient au contraire les missions longues et proches de chez eux :

  • Seulement 8% d’indépendants recherchent des missions de moins de trois jours
  • 57% des experts aspirent à des missions de 1 à 6 mois et plus
  • 46% des freelances sont non mobiles et refusent de se déplacer pour une mission
  • En parallèle, seulement 11% des projets postés par les entreprises acceptent le travail à distance, ce qui montre un décalage entre les aspirations freelance et les besoins marché actuels.

Alors que certains stéréotypes décrivent les freelances comme volatiles, ces chiffres confirment plutôt une volonté de trouver une certaine stabilité dans son activité.

LAISSER UN COMMENTAIRE