IA 2021: les défis technologiques

250

IA : 2021 promet d’être une année riche en défis technologiques

Selon Joe Petro, Executive Vice President & Chief Technology Officer, Nuance

Il ne fait aucun doute que l’épidémie de Covid-19 bouleverse la vision du monde que se font les individus, les citoyens du monde ainsi que les professionnels de la technologie. Ses effets sur le secteur technologique sont au cœur des réflexions : quelles innovations vont en découler ? Quelles seront les nouvelles attentes des utilisateurs ? Quelle transformation numérique les entreprises devront-elles opérer en conséquence ?

Certaines avancées auxquelles s’attendre pour l’année prochaine découleront naturellement des cycles technologiques et de l’intensification de la compétitivité appelant à un retour supérieur sur les investissements dans la R&D. Mais d’autres viendront des réponses à donner aux enjeux et aux nouveaux besoins créés par la pandémie.

Ces 12 derniers mois ont profondément changé la façon d’interagir, les cadres de référence et les habitudes en ligne des utilisateurs, avec à la clé une appétence accrue pour les expériences numériques. Ces changements induisent plus d’investissements dans la R&D, ils modifient et, souvent, accélèrent les feuilles de route d’innovation, mais ils influencent aussi l’approche de résolution des problèmes des professionnels de la technologie. Voici cinq tendances qui feront la technologie de demain :

Les avancées en matière d’IA conversationnelle dans le secteur de la santé se traduiront par une plus grande satisfaction des patients et des soignants

L’IA conversationnelle instaure un nouveau standard et crée de nouvelles attentes de la part des consommateurs et des entreprises des services financiers, des télécommunications et de la vente au détail. Ces attentes vont se propager rapidement au secteur de la santé, tant du point de vue du prestataire de soins que du patient. Les systèmes de santé vont vouloir être propriétaires de leurs « vitrines numériques » et proposer davantage d’expériences connectées aux patients et aux médecins.   On assistera à l’intégration des systèmes de back-end à l’écosystème de santé, à l’adoption d’outils proactifs en faveur de l’engagement patient et à l’émergence de l’aide à la décision clinique en temps réel pour mieux soigner les patients. Tout ceci contribuera à créer un cadre de support technologique plus cohérent d’un bout à l’autre de la chaîne de soin.

La sécurité à base d’IA, la biométrie et la détection de la fraude vont s’imposer plus que jamais à mesure que les cas de cybercriminalité se multiplieront, dans le contexte d’une activité en ligne plus soutenue du fait de la pandémie

En effet, alors qu’un nombre croissant de consommateurs effectuent des opérations en ligne, la fraude et la cybercriminalité s’intensifient (les chiffres de 2020 dépassent déjà ceux de 2019).  Les solutions d’IA de protection des consommateurs et des marques avec sécurité avancée, biométrie et détection de la fraude vont se multiplier et toujours plus d’entreprises et de consommateurs voudront les adopter. Les marques qui privilégieront l’authentification passive, comme la biométrie, pour fluidifier et sécuriser l’expérience client sauront mieux protéger ceux qui interagissent avec elles.

Les entreprises qui développent des solutions d’IA auront intérêt à viser un véritable ROI

De plus en plus, les promesses des solutions d’IA, ainsi que les attentes et les aspirations vont devoir se concrétiser en termes de progrès et de résultats mesurables. Plus que des gadgets, des solutions qui règlent véritablement des problèmes avec de vrais résultats à la clé et un ROI vérifiable seront recherchées. Les entreprises qui comprendront le mieux la nature des problématiques que leurs clients souhaitent régler se démarqueront et cela aura une incidence sur les investissements dans la R&D mais aussi sur les aspirations de carrière et la formation des professionnels de la technologie.

Le fait que les consommateurs soient plus conscients des aspects de sécurité des données fera qu’ils seront plus soucieux des partenaires d’IA des entreprises qu’ils sélectionnent

L’infiltration de l’IA dans tous les aspects de la technologie amènera à considérer davantage les questions d’éthique et les biais que l’IA peut produire accidentellement. Les consommateurs prendront davantage conscience de leur empreinte numérique et de l’exploitation de leurs données personnelles à l’échelle des systèmes, des secteurs d’industrie et des marques avec lesquelles ils interagissent. Les entreprises qui noueront des partenariats avec les fournisseurs de solutions IA devront alors se soucier davantage des conditions d’utilisation et de monétisation des données de leurs clients.

Les meilleures solutions d’IA intégrées offriront naturellement une expérience nettement supérieure aux utilisateurs

La demande croissante de solutions s’appuyant sur l’IA amènera à plus de partenariats technologiques entre secteurs de sorte que des entreprises ayant des spécialités et des intérêts différents voudront combiner leurs ressources et leur expertise pour produire des technologies de pointe étroitement intégrées. Plus que le prestige de la marque, les entreprises qui apportent des résultats réels, une expérience singulière et plus de valeur ajoutée seront privilégiées.

Pour synthétiser, ces prédictions ont un point commun : fournir la meilleure expérience et les meilleurs résultats pour les utilisateurs. Tous secteurs d’industrie confondus, les approches de confidentialité des données, la cybersécurité, les partenariats et les projets d’infrastructure, ainsi que l’allocation des investissements en R&D viseront tous la création d’une expérience numérique supérieure pour les utilisateurs. Si les challenges et les avancées technologiques d’une année éclairent systématiquement les innovations de l’année suivante, 2021 promet d’être une année intense, riche en défis technologiques, qui nous demandera de nous investir davantage au service de chacun et de l’économie mondiale.