IA générative : 5 considérations techniques à ne pas ignorer

189

Le rôle de l’IA générative dans les expériences numériques

Selon Sara Faatz, Director, Technology Community Relations, Progress 

Alors que les expériences numériques continuent d’occuper une place centrale dans nos vies, les entreprises doivent s’adapter pour répondre à l’évolution constante des besoins des consommateurs.

L’IA générative est une technologie en croissance rapide qui promet de révolutionner la façon dont nous interagissons avec les produits et services numériques. Voici quelques considérations à prendre en compte pour bien l’intégrer : les modèles de formation et le potentiel de biais inconscients, l’hyper automatisation, les risques de sécurité, les considérations techniques, l’évolutivité et les performances.

Modèles de formation et biais inconscients

Une considération technique cruciale dans l’IA générative est la qualité des modèles générant du contenu. Il est essentiel de conserver soigneusement les données de formation de ce contenu, en veillant à ce qu’elles représentent la diversité de la base d’utilisateurs et les cas d’utilisation que l’IA générative rencontrera. Les biais inconscients posent un problème important dans l’IA générative, car ces systèmes ne sont pas aussi bons que leurs données de formation. Si les données d’entraînement sont biaisées, l’IA générative présentera également un biais.

Pour résoudre ce problème, une stratégie consiste à s’assurer que les données de formation sont diversifiées et représentent l’ensemble de la base d’utilisateurs. Une autre approche consiste à utiliser des outils automatisés pour détecter et atténuer les biais de données. Essentiellement, la lutte contre les préjugés dans l’IA générative nécessite une approche proactive à multiples facettes, tirant parti des derniers outils et techniques. Ce faisant, les entreprises peuvent garantir que leurs systèmes d’IA générative sont aussi justes, précis et efficaces que possible, créant ainsi des expériences numériques inclusives et stimulantes pour tous les utilisateurs.

Hyper automatisation

Combinée à l’IA générative, l’hyper automatisation a le potentiel de révolutionner la façon dont les entreprises créent et proposent des expériences numériques. En automatisant ces processus, les entreprises peuvent gagner du temps, réduire les erreurs et libérer les employés pour qu’ils se concentrent sur des tâches à plus forte valeur ajoutée.

L’hyper automatisation peut notamment aider les entreprises à créer des expériences plus personnalisées et attrayantes pour leurs clients. Cependant, cela nécessite une compréhension approfondie des technologies sous-jacentes et de la manière dont elles peuvent être intégrées dans les systèmes existants.

Considérations techniques pour la mise en œuvre

Lors de l’intégration de l’IA générative dans les expériences numériques, il est important de sélectionner le type d’IA générative approprié pour le cas d’utilisation spécifique, car chaque type a ses forces et ses limites.

Pour intégrer efficacement l’IA générative dans les expériences numériques, les entreprises doivent suivre plusieurs bonnes pratiques, notamment : définir avec précision les cas d’utilisation et identifier le problème commercial spécifique ;
> analyser en profondeur les ensembles de données existants pour identifier les biais ou les lacunes dans les données ;
> sélectionner le type d’IA générative approprié pour un cas d’utilisation particulier, garantissant ainsi la compatibilité avec les systèmes et flux de travail existants ;
> créer un plan détaillé pour la formation, les tests et la surveillance des performances du système d’IA générative au fil du temps ;
> établir des mesures de sécurité robustes pour protéger les données sensibles et empêcher l’accès ou la manipulation non autorisés.
Ceci pour développer des expériences numériques plus captivantes, personnalisées et efficaces, conduisant à une satisfaction client accrue et à la croissance de l’entreprise.

L’intégration de l’IA générative dans l’hyper automatisation nécessite un équilibre délicat entre automatisation et humain. Les entreprises peuvent y parvenir en tirant parti de l’automatisation pour rationaliser les processus et en utilisant l’IA générative pour créer un contenu personnalisé et engageant. Elles peuvent alors exploiter tout le potentiel de l’hyper automatisation pour créer des expériences numériques à la fois efficaces et centrées sur l’humain. Ce qui se traduit par des expériences plus efficaces, engageantes et personnalisées pour leurs clients.

Les risques de sécurité

L’IA générative s’appuyant sur de vastes ensembles de données et des algorithmes complexes, devient sensible à diverses menaces, notamment les cyberattaques, les violations de données et les acteurs malveillants. Un défi critique dans la sécurisation de l’IA générative réside dans la protection des ensembles de données sous-jacents. Pour atténuer les risques de sécurité, les entreprises peuvent établir des contrôles d’accès et des mécanismes d’authentification robustes pour protéger les ensembles de données utilisés dans la formation de l’IA générative.

Des mesures telles que le chiffrement, l’authentification multi facteur et les contrôles d’accès basés sur les fonctions peuvent être utilisées. Il est également possible de surveiller et à auditer régulièrement le système d’IA générative pour détecter les menaces de sécurité potentielles. L’utilisation d’outils tels que les systèmes de détection d’intrusion et les outils d’analyse des journaux peut aider à identifier et à traiter les attaques potentielles. Au-delà des mesures techniques, la confidentialité et la conformité des données sont essentielles pour l’IA générative.

Évolutivité et performances

L’évolutivité et les performances sont des aspects essentiels à prendre en compte lors de l’intégration de l’IA générative dans les expériences numériques. L’informatique distribuée permet de diviser les tâches en segments plus petits et gérables qui peuvent être traités simultanément sur plusieurs nœuds. Améliorant ainsi les performances et minimisant la latence. Mais cela nécessite une coordination et une communication précises entre les nœuds pour garantir une sortie cohérente et précise. Parallèlement, l’utilisation des services de cloud computing offre des ressources pratiquement illimitées qui peuvent être allouées de manière flexible pour s’adapter aux demandes fluctuantes.

Pour optimiser les performances et réduire la latence de l’IA générative pour les expériences numériques, des facteurs tels que l’efficacité algorithmique, le prétraitement des données et l’architecture du réseau doivent être pris en compte. Il est également crucial de surveiller et d’analyser en permanence les mesures de performance pour identifier les goulots d’étranglement potentiels et les domaines à améliorer. En utilisant ces approches cloud computing ou informatique distribuée, les entreprises peuvent offrir des expériences numériques exceptionnelles qui répondent aux attentes des utilisateurs et favorisent la satisfaction et la croissance.

Conclusion

Ainsi, l’IA générative est devenue une technologie capable de remodeler les expériences numériques, en les rendant plus captivantes, personnalisées et simplifiées. Néanmoins, les entreprises doivent relever une multitude de défis techniques et éthiques lors de son intégration. En adoptant une stratégie méthodique et globale pour lutter contre les préjugés, l’hyper automatisation, les problèmes de sécurité, la mise en œuvre, l’évolutivité et les performances, les entreprises peuvent utiliser l’IA générative de manière responsable et efficace.

Cette approche améliorera non seulement les expériences numériques des utilisateurs, mais favorisera également un environnement numérique plus inclusif et accessible. Cela exige un dévouement continu à l’apprentissage, à l’adaptation et au raffinement. Enfin, il est crucial de garder à l’esprit que l’objectif principal est de concevoir des expériences numériques qui enrichissent la vie des gens et leur permettent de réaliser leurs aspirations. Les entreprises pourront alors exploiter tout le potentiel de l’IA générative et ouvrir la voie à un avenir numérique plus prospère pour tous.