La nouvelle tendance du e-commerce : le shoppertainment

115

AliExpress révèle une étude inédite sur la prochaine évolution du e-commerce en Europe : le shoppertainment 

Une étude Forrester pour AliExpress1 se penche sur la nouvelle tendance du e-commerce : le shoppertainment. Elle révèle l’intérêt croissant des consommateurs européens pour les livestreamings et partage des enseignements en fonction des différents profils de consommateurs. 

 Cette tendance amorcée par le groupe Alibaba en Asie rencontre de plus en plus de succès en Europe et de nombreux vendeurs ou marketplaces commencent à se mettre au diapason du shoppertainment. Quels avantages en termes de business et d’expérience client ? Quelle maturité des consommateurs pour évoluer vers cette nouvelle façon de consommer ? Quelles sont les prochaines évolutions du shoppertainment et quel avenir pour le liveshopping ? AliExpress, appuyé par le centre d’études Forrester, tente de répondre à ces questions.

Le “shoppertainment” kesako ?

Le «shoppertainment» est un concept qui mêle shopping en ligne et divertissement en s’inscrivant dans la vie quotidienne et en engageant les consommateurs dans une expérience immersive et interactive avec des livestreamings, des photos, des vidéos et des jeux interactifs, dans le but final de générer des transactions.

un fort potentiel. Les consommateurs sont ouverts à de nouvelles innovations et technologies qui peuvent améliorer leurs expériences d’achat. Il s’agit également d’une véritable opportunité commerciale pour les vendeurs qui savent tirer parti de cette tendance. » 

Des consommateurs européens matures pour le shoppertainment et des profils différents selon les marchés 

L’étude démontre que l’attente des consommateurs envers le shoppertainment est plus forte autour de certaines catégories de produits, notamment l’électronique, la mode et les cosmétiques. Les consommateurs sont plus engagés lorsque les vendeurs organisent des événements de livestreaming, avec un contenu court, rassurant, story-tellé, informatif et présenté par une personne qu’ils apprécient. 

L’étude identifie 6 profils types de consommateurs face au shoppertainment : les acheteurs en ligne compulsifs, les spectateurs de vidéos courtes, les fans d’interactions, les connectés partiels, les connectés en continu et les bingers. 19 % des répondants se désignent comme “connectés en continu”. Ils passent en moyenne de 23 minutes par jour à consommer des contenus en livestreaming. 

En fonction des pays européens, l’étude révèle des comportements différents de la part des consommateurs. Au Royaume-Uni, ils auraient besoin d’un contenu fiable et divertissant, qui soit mobile-friendly, tandis que les consommateurs Français préfèrent un contenu succinct et approuvé par les influenceurs. Les Espagnols recherchent quant à eux la meilleure affaire et des informations pratiques, tandis que les consommateurs polonais portent plus d’intérêts aux interactions entre influenceurs et spectateurs. 

Xiaofeng Wang, Senior analyst chez Forrester : « Avec l‘émergence de la tendance du shoppertainment dans le e-commerce européen, les entreprises auront un tour d’avance si le contenu présenté aux consommateurs est pertinent, digne de confiance et divertissant. Les résultats de cette étude sont précieux pour les vendeurs en Europe puisqu’ils permettent de mieux comprendre l’évolution des besoins des clients et de concevoir des stratégies de liveshopping qui stimulent la croissance de l’entreprise en conséquence. » 

AliExpress mise tout sur le shoppertainment en Europe 

En France, AliExpress a officiellement lancé la tendance du livestreaming en mai 2020, et a depuis diffusé plus de 3 000 lives et travaillé avec plus de 100 livestreamers locaux. Des marques locales comme Qlive ou Cibox ont déjà adopté la tendance avec succès. Pour appuyer cette stratégie sur le plan local, AliExpress recrute en France des vendeurs de boutiques physiques pour les former à devenir des livesellers. Le but est de créer de nouvelles opportunités d’emploi et de soutenir l’économie locale à la suite de la crise sanitaire. En Espagne, AliExpress a établi des partenariats avec 8 agences et a travaillé avec 180 influenceurs locaux, ce qui a permis de mieux faire connaître les vendeurs et les marques tout en créant une manière innovante et divertissante de faire du shopping. 

À l’échelle mondiale, depuis juillet 2019, date à laquelle AliExpress a lancé la nouvelle version de sa fonction livestreaming sur l’application, les lives s’élèvent à plus de 44 000 diffusions dans treize langues différentes, attirant un public de près de 92 millions de personnes du monde entier, avec plus de 84 millions d’interactions (commentaires et autres).