L’Influence marketing beauté : un marché évalué à 511 milliards de dollars en 2021 !

142

Etude Kolsquare sur : « L’influence Marketing Beauté « 

Kolsquare dévoile une analyse de l’audience des influenceurs beauté et de la communication sociale de plusieurs centaines de marques beauté et cosmétique sur Instagram, Facebook, Twitter, Youtube et TikTok du 1er janvier 2020 au 1er février 2021. Cette étude est enrichie d’une dizaine de témoignages de marques et d’influenceurs spécialisés dans le secteur de la beauté (Instagram, Kiko, Blissim, Lush, JooneBeauty, MakeMyBeauty …)

L’influence apparaît comme un outil essentiel dans ce secteur compétitif concurrentiel qui devrait peser 511 milliards de dollars en 2021 et où 86% des ventes sont réalisées en ligne. Les outils et formats à destination des marques se multiplient – boutons d’achat, réalité augmentée, live shopping – mais l’authenticité et la data restent fondamentales.

Cette nouvelle étude consacrée à la beauté dans le marketing d’influence, basée sur les données de la plateforme d’Influence Marketing Kolsquare, fait le bilan de l’année passée et des tendances actuelles. Elle vous donne les clés de “l’Influence marketing beauté” : la spécificité de l’utilisation de chaque plateforme sociale, les marques les plus mentionnées en 2020, les influenceurs beautés, leurs audiences, les habitudes de communication et évolutions du secteur- tout ce qui fait qu’aujourd’hui, la beauté est encore et toujours la reine des réseaux.

Parmi les principaux enseignements à retenir de cette analyse de plus de 1,7 millions d’Influenceurs :

– En 2020, 1 210 622 contenus beauté ont été publiés sur les réseaux sociaux.

– Le taux d’engagement moyen des influenceurs beauté sur Instagram est de 3,2 % au Royaume-Uni, 4,7 % en France, 3,4 % en Espagne et 4,9 % en Allemagne.

– 90,4% des publications liées à la beauté en 2020 ont été publiées sur Instagram

– Sur TikTok, les vidéos beauté sont en pleine croissance : +41% Allemagne +90% France +238% Espagne

– TikTok remporte la palme du taux d’engagement moyen avec 4,9 %

– Les marques les plus mentionnées par des influenceurs sur Instagram en France sont : Sephora , Mac, Luxéol, Nyx Cosmetics, Garancia, L’oréal, Yves Rocher, Anastasia Beverly Hills, Huda Beauty, Fenty Beauty, Tarte Cosmetics, Morphe, Too Faced, Zara`

– C’est @sephorafrance qui remporte le plus de mentions sur Instagram en 2020

Qui sont les influenceurs beauté ?

Tous pays confondus, la majorité des KOL’s beauté sur Instagram se situent dans les catégories micro et mid-tier. Sur la base des influenceurs Kolsquare analysés, 96 % des influenceurs ont entre 5k et 100 K abonnés. 3,2 % d’entre eux ont entre 100K et 1 million d’abonnés, et très peu, soit 0,04 % d’influenceurs avec plus d’un million d’abonnés. Les micro-influenceurs sont évidemment intéressants pour leur authenticité et la proximité qu’ils entretiennent avec leurs abonnés. Ils auront une tendance plus forte à répondre aux commentaires, à interagir avec leurs abonnés, et les prospects s’y identifient mieux.

Parmi les influenceurs beautés notables en France : Make My Beauty avec 12,7 K followers et un taux d’engagement de 2,9 %, Diane Perreau avec 211 K followers et un taux d’engagement de 11,7% ou encore Ursus Skincare avec 13,2 K followers et 7,8% d’engagement.

Qui sont les followers ?

En France la majorité des abonnés Instagram suivent des influenceurs de la même origine géographique qu’eux. L’abonné type d’un influenceur beauté est une femme de 25 à 34 ans. Chiffre intéressant à noter : plus de 90% des utilisateurs d’Instagram suivent une marque ou une entreprise, et plus de 130 millions d’entre eux cliquent pour voir les mentions produit de posts commerciaux chaque mois.

Les influenceurs ayant un nombre de followers compris entre 5 000 et 100 000 ont tendance à avoir un public composé à 68 % de femmes, à 40 % de personnes âgées de 25 à 34 ans et à 32 % de personnes âgées de 18 à 24 ans. Les tendances à retenir Parmi la dizaine de tendances abordées dans ce dossier :

● Skinfluencers, rêves de belles peaux : Les skinfluencers, adeptes de soins de la peau, et les pharmfluencers, des influenceurs au profil scientifique parlent ingrédients et types de peau, ils sont particulièrement présents sur Instagram et TikTok

● Live Shopping ou social commerce : Le live shopping vient booster le principe du social commerce.Il reprend les éléments d’une vente en magasin dans un format authentique et engageant. Un format qui a déjà du succès en Asie, là où les KOL’s influencent depuis longtemps les ventes directes. Des marques comme Perfect Diary, l’une des premières à utiliser le streaming live sur WeChat, se sont rapidement fait un nom aux côtés de Dior ou Maybelline. Exemples parlants : en période de confinement, le centre commercial Shanghai New World a mis en place un live de trois jours avec plusieurs marques sur Douyin, le TikTok chinois. Sephora et Les Galeries Lafayettes ont également combiné influence et live shopping pour présenter respectivement des produits de la marque Too Faced et Kylie Skin.

● Selfcare : On embrasse la tendance du “skip-care”, ou comment réduire sa routine beauté, et les recherches explosent pour les soins “fait maison”, les produits bien-être et cocooning ou encore les produits et rituels de bain. Les marques qui proposent des produits naturels et jouent la carte de la transparence et de l’engagement ont le vent en poupe. Exemple avec Caudalie ou LUSH.

Pour télécharger l’étude c’est ici