Metaverse, Crypto, NFT : le monde de demain ?

183

Cryptomonnaies et NFT : une légitimité qui reste à construire chez les Français

Enquête Ifop pour Cointribune

Un an après la première enquête publiée en février 2021, cette nouvelle étude confiée à l’Ifop par Cointribune montre une très forte progression de la notoriété des cryptomonnaies chez les Français qui sont aujourd’hui plus de 8 sur 10 à en avoir déjà entendu parler. Notoriété que sont encore loin d’avoir les NFT, bien plus récents et qui concernent particulièrement pour l’heure un public jeune, voire très jeune.

Les NFT défraient la chronique ces dernières semaines, qu’il s’agisse de l’achat par le Neymar (et de beaucoup de célébrités avant lui) de 2 NFT de la série des « singes blasés » pour 1,1 million d’euros ou encore de la tentative d’un chirurgien de vendre, sous forme de NFT là aussi, la radiographie d’une victime de l’attentat du Bataclan.

Face à ce phénomène qui n’est pas sans rappeler les débuts du Bitcoin voire d’internet selon certains, Cointribune.coma interrogé plus de 2 000 personnes sur le sujet : l’étude montre notamment que si nos compatriotes ont massivement entendu parler des cryptomonnaies, Bitcoin en tête, les NFT restent l’apanage d’un public jeune et initié (pour l’instant ?) …

Les chiffres clés 

  • 82% des Français ont entendu parler des cryptomonnaies alors qu’ils n’étaient que 52% en février 2021 ;
  • Les NFT ne sont arrivés aux oreilles que d’1 Français sur 4 (25%) et seulement 8% savent précisément de quoi il s’agit ;
  • 40% des 18-34 ans qui connaissent les cryptomonnaies ont investi dans ces actifs numériques ou seraient prêts à le faire contre 18% des plus de 35 ans ;
  • Près de la moitié (49%) des jeunes de 18 à 24 ans pourraient acheter un objet numérique sous forme de NFT contre seulement 8% des plus de 65 ans,
  • Chez les connaisseurs des cryptomonnaies, ils sont 41% à voir la valeur du marché augmenter et 16% à penser qu’elle baissera.
  • 22% des Français seraient prêts à régler des achats en ligne et 15% à être payés en Bitcoin,
  • 36% des Français estiment que les mondes virtuels prendront l’avantage sur le monde réel dans les prochaines années.

Ce que les français sont prêts à acheter en NFT 

Près de la moitié (49%) des 18-24 ans se disent prêts à acheter un objet numérique en NFT contre 27% pour l’ensemble des Français et seulement 8% chez les plus de 65 ans.
Les œuvres d’art numériques et le contenu additionnel pour jeux vidéo sont les deux produits les plus susceptibles d’être achetés sous cette forme. Si elle séduit moins, la perspective d’acquérir le tweet d’une personnalité publique sous forme de NFT est toutefois envisagée par près d’un jeune sur 4 (23%).

Les perspectives des cryptomonnaies et des NFT 

Quand on interroge enfin les connaisseurs des cryptomonnaies et des NFT sur l’évolution du marché des actifs numériques, on constate qu’un potentiel gain de valeur plus important est accordé aux NFT dans les 3 prochaines années : plus de la moitié des personnes consultées (57%) voient le marché des NFT être supérieur à ce qu’il est aujourd’hui quand 41% ont le même sentiment vis-à-vis des monnaies numériques.

L’étude complète est à retrouver ici