Quand les médias sociaux permettent de conserver un avantage concurrentiel…

61

Pour 87% des entreprises dans le monde, la valeur des réseaux sociaux est critique et va bien au-delà du marketing

Le baromètre Hootsuite des médias sociaux révèle l’importance de ces canaux pour les organisations interrogées : 90% des répondants l’utilisent pour la notoriété de la marque, 71% pour l’engagement, 61% pour l’acquisition et la conversion, 50% pour la connaissance du marché et 47% pour le service client.

Hootsuite, la plateforme de gestion des médias sociaux parmi les leaders du marché, qui réunit plus de 16 millions d’utilisateurs dans le monde entier et a su gagner la confiance de plus de 800 entreprises du Fortune 1000 et de la majorité des sociétés du CAC 40, publie aujourd’hui son baromètre 2018 des médias sociaux en entreprise. Cette étude mondiale révèle l’importance de l’utilisation des médias sociaux au sein des petites, moyennes et grandes organisations, tous secteurs confondus.

Après l’examen de plus de 9 000 réponses recueillies dans 19 pays, l’étude révèle l’importance accordée aux médias sociaux pour conserver un avantage concurrentiel. De plus, ces derniers vont continuer à gagner en importance car leur usage dépasse largement le marketing et génère de la valeur pour toute l’entreprise.

« Le baromètre 2018 des médias sociaux confirme ce que nous disent nos clients, petits et grands, tous les jours : les médias sociaux sont devenus un canal essentiel pour offrir une expérience client cohérente dans toute l’entreprise » déclare Penny Wilson, Chief Marketing Officer chez Hootsuite. “Les médias sociaux ont révolutionné la manière dont les clients agissent : ils font des recherches, posent des questions, veulent des recommandations, prennent des décisions d’achats et recherchent un support client directement en ligne. De plus en plus d’entreprises ont pris conscience de la valeur des réseaux sociaux pour le marketing, et au-delà de celui-ci, de l’impact global des médias sociaux sur la réussite de l’entreprise.”

Principales conclusions de l’étude mondiale :
● 87% des répondants sont d’accord pour dire que les médias sociaux sont importants pour rester compétitifs, et 80% déclarent qu’ils ont même pris encore plus d’importance par rapport à l’an dernier.

● 67% des personnes interrogées reconnaissent que les médias sociaux contribuent de plus en plus aux bénéfices de leur entreprise, et plus de 54% des organisations notent que les médias sociaux ont un impact au-delà du marketing.

● 90% des organisations utilisent les médias sociaux pour développer la notoriété de leur marque ; 77% pour gérer sa réputation ; 71% pour la construction et la gestion d’une communauté engagée ; 61% pour augmenter l’acquisition, les conversions et les ventes ; 50% pour obtenir des informations sur le marché et les clients ; 47% pour le service client ; 35% pour le recrutement ; et 22% pour identifier les crises et gérer les communications.

● Malgré une utilisation accrue au sein des organisations, 58% des personnes interrogées ont encore du mal à évaluer si leurs campagnes sur les réseaux sociaux fonctionnent, tandis que 50% ont du mal à comprendre et à interpréter les données issues des médias sociaux sociales.

Si historiquement l’Amérique du Nord avait de l’avance dans l’adoption des médias sociaux en entreprise, l’Asie, l’Europe, le Moyen Orient et l’Afrique, ainsi que l’Amérique Latine ont depuis gagné du terrain dans ce domaine.

Principales conclusions de l’étude française :
● 84% des entreprises françaises interrogées estiment que leur présence sur les médias sociaux est importante pour rester compétitives ; elles possèdent en moyenne entre 4 et 10 profils sur les médias sociaux.


● Développer la notoriété de l’entreprise (91%), gérer la réputation de la marque (74%) et bâtir et gérer une communauté engagée (70%), sont les principaux objectifs poursuivis par les entreprises françaises interrogées.

● Les médias sociaux se développent au sein d’autres départements : dans le service client pour 31% des entreprises et pour 40% d’entre-elles au recrutement. Cependant elles reconnaissent des difficultés pour gagner en visibilité sur les médias sociaux, 46% des interrogées font appel à de la publicité pour cela.


●  Les trois défis principaux qui attendent les entreprises :

  • l’évaluation du retour sur investissement: seules 31% des entreprises interrogées mesure leur social ROI ;
  • l’élaboration d’une stratégie globale pour 62% des entreprises interrogées, et la coordination entre tous les services pour 41%.
  • Enfin, le manque de ressources, principalement de temps et de budget, est un problème pour 54% et 40% d’entre-elles.

● 77% des entreprises françaises interrogées estiment que l’importance des médias sociaux a augmenté au sein de leur entreprise cette année, 73% estiment que leur utilisation va continuer d’augmenter.

LAISSER UN COMMENTAIRE