Rentrée scolaire : l’ecommerce en tête des achats des Français

89

Rentrée scolaire : le Web canal privilégié par les Français pour préparer la rentrée

ContentSquare publie une étude inédite sur les achats des Français sur le Web pour la rentrée. Tendances d’achat,  qualité de navigation sur site web et mobile, typologie d’utilisateurs : quarante millions de sessions de navigation et 460 millions de pages dans le secteur de la grande distribution ont été analysées par la plateforme de ContentSquare pour permettre aux marques d’offrir aux consommateurs une meilleure expérience de navigation.

Early vs late buyers : des différences de navigation à prendre en compte

L’analyse des parcours de navigation révèle la présence de deux types d’utilisateurs :

  • les consommateurs qui réalisent leurs achats entre le 1er juin et le 15 juillet (early buyers)
  • les consommateurs qui effectuent leurs courses entre le 15 juillet et le 31 août (late buyers).

Principaux enseignements à retenir :

  • les early buyers représentent 56% des achats de rentrée des classes et un taux de conversion 16% supérieur à celui des late buyers ;
  • en revanche, les late buyers représentent la plus grande opportunité de conversion, car, malgré des taux de conversion plus faibles, la valeur moyenne de leur panier est supérieure de 35% ;
  • les consommateurs du mois d’août comparent 20% moins que ceux du mois de juillet et nécessitent 6% de visites en moins avant d’acheter.  Résultats : moins d’articles au panier mais des articles plus chers.

Si la rentrée scolaire n’est pas synonyme de conversions plus nombreuses, la valeur du panier est quant à elle 18 % plus élevée à cette période que le reste de l’année. Les consommateurs tardifs sont en grande partie responsables de cette hausse : ils mettent davantage de temps à choisir, passant ainsi 41% de temps à hésiter sur une page, mais une fois l’article mis au panier, vont jusqu’à la validation finale.

Tendances d’achat : les cartables et les chaussures représentent les plus gros achats de la rentrée

Parmi les articles phares de la rentrée, les cartables et les chaussures constituent le gros des dépenses, les fournitures scolaires et les livres revenant respectivement à 20 % et 37% moins cher.

Principaux enseignements à retenir :

  • en moyenne, l’utilisateur passe 58 % de temps en plus sur les pages « cartables » et « chaussures » que sur celles des fournitures et livres scolaires ;
  • lors d’une session de recherche, l’utilisateur consomme 75% plus de pages dédiées à ces articles.

50% des achats de la rentrée se font sur devices mobiles

Les taux de conversion sur mobile restent inférieurs au desktop malgré une proportion d’achats de plus en plus importante sur smartphone.

Principaux enseignements à retenir pour lever les freins à l’achat sur mobile :

  • sur mobile, il suffit de 39 secondes pour que l’utilisateur quitte sa navigation ;
  • le temps de chargement est rédhibitoire sur mobile : les mobinautes ont près de 50% d’arrêter leur navigation après 5 secondes d’attentes ;
  • En page panier, l’abandon de la navigation est 30% supérieur sur mobile que desktop. En cause : l’absence de récapitulatif, le manque d’informations sur les Conditions Générales de Vente, etc.