Réseaux sociaux : les nouvelles technologies, premier enjeu des conversations sur les paiements et sur l’identification

102

Quand les internautes plébiscitent l’essor des modes de paiement disponibles sur mobile

L’an dernier, les paiements mobiles ont représenté plus de 27 % des conversations sur réseaux sociaux portant sur les paiements, avec une hausse de 20 % des références à ce sujet par rapport à l’année précédente. Les références aux portefeuilles mobiles ont plus que doublé par rapport à 2017

Pour sa 6e édition, l’étude Mastercard, développée en partenariat avec PRIME Research, a analysé plus de 3,3 millions de conversations enregistrées l’an dernier sur plusieurs réseaux sociaux, dont Twitter, Facebook, Instagram et Weibo.

« L’accès « à la demande » ou « on-demand » ne se limite pas aux bouquets TV et aux fournisseurs de contenus ; cet état d’esprit vient désormais irriguer la façon dont les consommateurs souhaitent faire leurs achats et les régler au quotidien », affirme Rose Beaumont, Vice-Présidente Senior Communication et Aide à la Vente en Europe chez Mastercard. « L’étude de cette année révèle un engouement pour ces moyens de paiement rapides, pratiques et sécurisés sur tous les marchés. Elle montre également que cet intérêt et cette demande devraient se maintenir sur les années à venir. »

Un intérêt marqué pour les nouvelles technologies

Pour les internautes, les nouvelles technologies doivent avoir un impact direct sur leurs vies. En 2018, les références à ce type de sujet ont augmenté de 30 % sur les réseaux sociaux depuis la dernière étude. Aujourd’hui, près de 20 % des conversations sur les paiements mobiles portent sur le sans-contact et les portefeuilles mobiles. Au-delà de ces enjeux, les consommateurs s’intéressent également à l’impact, sur leur vie, de l’intelligence artificielle, des paiements par QR code ou encore via des accessoires connectés.

Dans l’ensemble, les internautes sont de plus en plus favorables à ces nouvelles technologies. La quasi- totalité (95 %) des conversations sur le portefeuille numérique y étaient favorables ; 30 % des commentaires ont loué la vitesse, l’efficacité et la simplicité des produits actuellement sur le marché.

L’adoption des paiements mobiles s’observe sur plusieurs marchés d’Asie et d’Afrique. L’Inde est le principal marché (30 %) à avoir abordé l’utilisation et le potentiel des portefeuilles mobiles, notamment pour les transports en commun, et le recours aux paiements par code QR, en mentionnant tout particulièrement MasterpassQR et PaytmQR en Inde. Loin derrière, les États-Unis se classent en deuxième position au niveau des discussions sur les portefeuilles mobiles (10 %).

LAISSER UN COMMENTAIRE