Tendances de l’industrie 2019 : 6 prévisions audacieuses en matière de sécurité numérique

143

Tendances de l’industrie 2019 : 6 prévisions audacieuses en matière de sécurité numérique

Par Frederic Rivain, directeur de la technologie de Dashlane, et
Cyril Leclerc, responsable de la sécurité de Dashlane.

Notre rapport sur les tendances 2019 dévoile 6 prédictions audacieuses pour le secteur de la sécurité numérique. Certaines sont les bienvenues, comme l’influence des lois de type RGPD au-delà de l’Europe, tandis que d’autres paraissent nauséabondes, comme la perspective d’une attaque terroriste menée par un criminel assis derrière un bureau sans que l’on sache où il se trouve.

Les 6 grandes tendances en matière de sécurité numérique :
1. Les scandales en matière de protection de la vie privée donneront lieu à des amendes massives.
2. L’influence du RGPD va s’étendre.
3. Les problèmes de confidentialité des données de Facebook
continueront d’affaiblir son emprise en tant que leader des médias
sociaux.
4. Une brèche sera fatale.
5. La cryptographie quantique va changer le paysage.
6. La cryptographie post-quantique suivra de près.

Quoi qu’il advienne, nous sommes tous d’accord : l’évolution de l’industrie de la sécurité numérique en 2019 aura des effets durables sur la façon dont les gouvernements et les entreprises envisagent et abordent les questions de protection des renseignements personnels et de sécurité numérique.

1. Les scandales en matière de protection de la vie privée donneront
lieu à des amendes massives

Sur la base du pouvoir réglementaire conféré par la réglementation RGPD (Règlement général sur la Protection des Données), les pays européens vont commencer à infliger des amendes aux contrevenants. Ils vont utiliser ce levier comme moyen de taxation pour les géants technologiques américains qui utilisent des montages financiers pour
échapper à la taxation en Europe. D’ailleurs, le gouvernement français vient de présenter un projet de loi pour la mise en place d’une taxe ciblant les grandes entreprises du numérique, avec en ligne de mire les GAFA. En dehors des géants de la technologie, nous
nous attendons à des amendes découlant de violations du RGPD – comme l’amende de 400 000 euros infligée à un hôpital au Portugal récemment – pour accélérer les investissements réalisés par les entreprises afin de protéger les données des utilisateurs.

2. L’influence du RGPD va s’étendre

Dans la foulée du déploiement du RGPD par l’Union européenne, un plus grand nombre de pays commencera à adopter des lois pour protéger la vie privée de leurs citoyens. La Californie a déjà adopté une loi qui entrera en vigueur le 1er janvier 2020. Nous nous attendons à l’apparition de lois similaires en Asie, même si la Chine restera une
exception forte à la tendance générale. Plus il y aura d’infractions et de fuites, plus les organismes de réglementation exerceront des pressions sur les consommateurs pour qu’ils protègent leur vie privée.

3. Les problèmes de confidentialité des données de Facebook
continueront d’affaiblir son emprise en tant que leader des médias
sociaux

C’est probablement la prédiction la plus facile à faire. Pour des raisons de protection de la vie privée et parce que les jeunes générations se tournent vers d’autres canaux de communication et d’autres plateformes de médias sociaux, nous pensons que Facebook
sera en déclin en 2019 et aura du mal à se réinventer à l’avenir.

4. Une brèche sera fatale

PREMIERS DÉCÈS DUS À DES CYBERATTAQUES
La cybersécurité deviendra de plus en plus une arme à la fois pour les activités criminelles et pour la guerre. Nous pourrions voir desrançons de cybersécurité réclamées pour des services vitaux – comme le système informatique d’un hôpital, qui alimente également du matériel de survie, des logiciels de système ferroviaire ou même des
logiciels qui contrôlent des centrales nucléaires.

PREMIER ATTENTAT TERRORISTE AVEC UNE FONDATION POUR LA CYBERSÉCURITÉ
Les terroristes pourraient également mettre en place des cyberattaques directes pour menacer et endommager des systèmes essentiels. Elles sont potentiellement plus inquiétantes que celles déjà advenues, car les terroristes pourraient se livrer à des complots confortablement depuis chez eux, partout dans le monde.

5. La cryptographie quantique va changer le paysage

Il y a actuellement beaucoup de Recherche & Développement autour de l’informatique quantique et de ses applications en matière de cryptographie. L’aspiration de la cryptographie quantique est de résoudre des problèmes considérés aujourd’hui comme insolubles ou très complexes à résoudre en utilisant l’informatique classique.
Cependant, cela se limite encore aujourd’hui aux expériences et aux laboratoires. En 2019, nous pourrions voir la première application réelle de la cryptographie quantique. Bien qu’il soit peu susceptible d’avoir des applications dans le monde des consommateurs, nous pourrions voir un scénario où les entreprises de cybersécurité commenceraient à utiliser la cryptographie quantique dans le monde des logiciels
d’entreprise.

6. La cryptographie post-quantique suivra de près

Si l’informatique quantique est capable de briser toutes les règles de la cryptographie d’aujourd’hui, certains chercheurs en cryptographie recherchent la technologie qui pourrait alimenter la cryptographie hybride dans un monde où la cryptographie quantique et non quantique existe. Le but est d’éviter ce qui a été présenté comme “le
passage à l’an 2000 quantique » et ses dérives. Nous nous attendons à ce que 2019 soit l’année où les théories et les applications concrètes commencent à prendre forme.

LAISSER UN COMMENTAIRE