“Top 100 Marketplaces Cross-Border Europe”. Quelles sont les meilleures plateformes mondiales actives en Europe ?

93

“Top 100 Marketplaces Cross-Border Europe”

Cross-Border Commerce Europe, la plateforme qui stimule l’eCommerce transfrontalier en Europe, cartographie les 100 meilleures Marketplaces mondiales du secteur avec un zoom sur leur performance transfrontalière en Europe.
Le marché total transfrontalier de l’ecommerce en Europe (EU 28) représente un chiffre d’affaires de 143 milliards € en 2019 (hors voyage), dont 84 milliards €, soit 59%, généré par les Marketplaces.

Amazon s’y taille la part du lion avec un chiffre d’affaires de 32 milliards € en 2019 soit près d’un quart du marché en progression de 18,5% par rapport à 2018.

Les Marketplaces à capital européen, avec en tête Vinted, G2A, Farfetch et Zalando, représentent 11% de ce marché en croissance de 17% par rapport à 2018. En 2025, les Marketplaces devraient représenter 65% des ventes en ligne transfrontalières en Europe. Une étude réalisée par CBCommerce avec le soutien de FedEx Express et Worldline.

Le “Top 100 Marketplaces Cross-Border Europe” est une compilation complète de données transfrontalières sur les sites des Marketplaces mondiales. Le classement est obtenu par pondération de quatre paramètres:

  • Les ventes en ligne transfrontalières en Europe (28 pays de l’Europe de l’est et de l’ouest y compris la Grande Bretagne)
  • Les indicateurs SEO de performance transfrontalière
  • Un score transfrontalier déterminé en fonction du nombre de pays couverts
  • Le nombre et le pourcentage de visites transfrontalières

Quatre paramètres pondérés supplémentaires affinent le classement:

  • Le type de business model des Marketplaces (B2B – B2C – P2P – C2C – …)
  • La stratégie pan-européenne de la marque des Marketplaces
  • La stratégie “AI & Bigdata” des Marketplaces
  • Le type et le nombre de services offerts à leurs clients Marketplaces

Cette étude prend en compte tous les types de plateformes en ligne B2C, B2B, C2C, P2P et couvre tous les secteurs hors voyages.

Le Top 10 des Marketplaces transfrontalières opérant en Europe donne le résultat suivant:

– Top 1: Amazon (US)

– Top 2 : eBay (US)

– Top 3: AliExpress (Chine)

– Top 4: Etsy (US)

– Top 5: Discogs (US)

– Top 6: Wish (US)

– Top 7: Vinted (Lituanie)

– Top 8: G2A (Pologne)

– Top 9: Farfetch (Grande Bretagne)

– Top 10: Bandcamp (US)

Le TOP 100 Marketplaces par type B2C, C2C, P2P et les nouveaux modèles

Parmi les 100 meilleures Marketplaces, 56% sont B2C avec en top 3 Amazon, eBay et AliExpress ; près de la moitié détiennent leur propre stock de produits. 68% sont des Marketplaces « pures » qui n’offrent pas de vente de leurs produits mais seulement celle de tiers comme Discogs, Wish, Farfetch et Bandcamp. Les Marketplaces C2C représentent 36% de ce TOP 100 avec comme leaders européens les anglais Depop et Bump, les allemands Hood, Mobile.de et Rebelle, le belge Delcampe, le français Vestiaire Collective et le hollandais Marktplaats. Plus de 10% se concentrant sur la vente aux enchères comme The Salesroom.

Des biens d’occasion sont vendus par 41% de ce TOP 100, Vinted en est le leader. Un nouveau type de Marketplaces émerge dans le secteur de la mode d’occasion C2C et P2P avec application mobile comme StockX, Depop et Grailed. Grâce à la pandémie du Coronavirus, de nouvelles habitudes d’achats pouraient sonner le glas de la « fast fashion made in China ».  C’est l’effet « Planète verte ».

Le succès émergeant des plateformes de commerce sur les médias sociaux

Souvent considéré comme du commerce social et de contenu, de nouvelles plateformes percent sur la scène du commerce électronique. Les consommateurs deviennent des influenceurs et interagissent via un bouton d’achat sur les plateformes américaines comme Instagram, Pinterest, Snapchat et Facebook. La Chine ouvre la voie avec les applis mobiles dont TikTok, lancée en 2016.

Les prévisions de croissance du marché total Marketplaces pour 2025:

 ° La part de marché des Marketplaces mondiales va progresser de 59% à 65% en 2025.

La pandémie du Coronavirus donne un coup d’accélérateur aux achats en ligne transfrontaliers sur les Marketplaces. Les consommateurs préfèrent ces plateformes pour leurs commandes fréquentes et répétitives. Ils sont pour la plupart clients membres “Prime” et donc extrêmement fidèles. Les Marketplaces dépassent souvent les marques et les détaillants dans presque toutes les dimensions de préférence du consommateur. La qualité du produit, son caractère unique, sa disponibilité et son prix sont les critères de différenciation. Les consommateurs font leur recherche de produits directement sur celles-ci avant Google. Amazon restera le leader en 2025 atteignant 50 milliards € de chiffre d’affaires.

° Les Marketplaces « pures » passeront de 68% à 75% de part de marché en 2025.

D’ici 2025, la moitié des 100 meilleures Marketplaces transfrontalières mondiales seront des plateformes C2C. Ebay Europe, leader sur ce segment C2C, vise 25 milliards € et vient de fêter ses 25 ans début septembre.

° On estime que d’ici 2025, la vente d’articles de seconde main sera 1,5 fois plus importante que celle de la mode rapide et représentera 13% de la garde-robe moyenne. La génération Y et la génération Z sont les moteurs de cette croissance, les 18-37 ans achetant 2,5 fois plus d’occasion que les autres groupes d’âge. La part C2C des biens d’occasion passera de 41% à 50%.

La Commission et le Parlement Européens ont publié une proposition de nouvelle législation pour rendre les plateformes en ligne plus transparentes. De nouvelles règles européennes obligent les plateformes en ligne à prendre plusieurs mesures supplémentaires, notamment la révision de leurs conditions générales, l’établissement d’une politique de données et la création d’un système de traitement des plaintes. Un coup de pouce pour stimuler les ventes et achats sur ces plateformes.

Je tiens à remercier nos partenaires étude de marché FedEX Express et Worldline qui ont mis avec notre équipe de recherche toute leur énergie derrière cette première édition de cette étude très attendue. Elle met en transparence les meilleures Marketplaces opérant en Europe et stimule tout ce secteur.” conclut Carine Moitier la fondatrice de CBCommerce.eu.