Comment mettre son entreprise en capacité d’accueillir les innovations ?

84

L’architecture ouverte pour emmener sa marque vers le futur

Par Maroussia Probonas, Senior Marketing Manager Southern Europe chez Acquia 

La technologie évolue vite et elle pèse inévitablement sur les préférences et les usages des clients. Lorsqu’il y a 2 ans, les marques ont compris l’importance de passer de Facebook et Twitter à Instagram, quelles sont celles qui peuvent prétendre avoir vu arriver Tik Tok ? Si personne ne sait quelle sera la prochaine plateforme “star”, on peut être certain en revanche qu’elle se développera très vite. Le véritable avantage concurrentiel des marques repose aujourd’hui sur leur capacité à offrir de manière cohérente un contenu pertinent et des expériences personnalisées sur tous les canaux appropriés. Demain, elles devront être suffisamment agiles pour intégrer un nombre croissant de canaux digitaux et suffisamment flexible pour changer rapidement d’orientation. 

Se tenir prêt à changer rapidement d’orientation

Nouvelles plateformes, nouvelles expériences, nouveaux appareils apparaissent à un rythme accéléré. Alors que 15 ans se sont écoulés entre le lancement du World Wide Web en 1993 et du premier iPhone en 2007, il n’a fallu que la moitié de ce temps pour que les recherches sur Internet se fassent principalement via des appareils mobiles. En moins de 4 ans, l’application Tik Tok a rassemblé plus de 1 milliard d’utilisateurs dans le monde. À titre de comparaison, Facebook avait mis 8 ans à atteindre ce niveau … mais seulement 5 ans pour obtenir son 2e milliard.

Cette accélération des nouvelles plateformes technologiques et des usages qui en sont faits ne fait pas l’affaire des marques. Celles-ci se débattent déjà pour offrir à leurs clients des expériences personnalisées et cohérentes sur différents canaux. Des clients qui zappent de l’un à l’autre de manière imprévisible, rendent les parcours clients difficiles à identifier et à adresser de manière opportune.

C’est pourtant une exigence fondamentale. À chacune de ses interactions avec la marque, le client doit avoir le sentiment que la suivante prend en compte la précédente et que la marque n’a pas oublié qui il était, simplement parce qu’il est passé de son smartphone à son desktop. Pour évoluer dans ce nouveau monde, les marques ont donc besoin de se doter d’une architecture digitale conçue pour s’adapter.

Mettre son entreprise en capacité d’accueillir les innovations

De nombreuses entreprises dépendent encore de fournisseurs propriétaires pour leurs technologies permettant de créer, supporter et analyser les interactions digitales avec leurs clients. Toutefois, ces systèmes manquent de flexibilité et peinent à s’adapter à l’évolution des nouvelles plateformes. A contrario, ils enferment les entreprises dans un ensemble de solutions spécifiques à certains canaux (e-mail, web, médias sociaux, etc.). Pour espérer les faire interopérer, les marques doivent  s’équiper de la « Suite » proposée par leur fournisseur.

Il est du ressort du DSI d’encourager l’adoption d’applications et de technologies favorisant l’innovation, indépendamment de tout éditeur de technologie propriétaire. Pour maintenir la compétitivité de leur entreprise, ils doivent être en mesure d’utiliser les technologies qui offrent les meilleures expériences digitales et qui s’adaptent aux préférences des consommateurs en matière d’applications. Plus précisément, les entreprises doivent être en mesure de s’affranchir des systèmes fermés et propriétaires qui les contraignent, pour se tourner vers des systèmes ouverts et évolutifs.

Sur les plateformes fonctionnant sur les technologies open source, par exemple, d’importantes communautés de développeurs ont sans aucun doute déjà créé des intégrations que les entreprises peuvent ensuite exploiter pour créer leurs propres solutions personnalisées. Les entreprises sont ainsi à même d’innover à leur propre rythme et n’ont pas à attendre que leurs éditeurs de logiciels développent des intégrations pour s’adapter à de nouvelles technologies ou de nouveaux canaux.

Le maintien de la compétitivité commence par une nouvelle approche des technologies assurant l’expérience digitale. Les systèmes ouverts et évolutifs permettent aux marques de profiter plus rapidement des plateformes les plus innovantes. Cette approche leur garantit de garder une longueur d’avance sur leurs concurrents et d’investir plus stratégiquement à mesure que le marché et les attentes des consommateurs évoluent.