E commerce « cross-border » : la tendance !

52

Marché de l’exportation :
Comment les entreprises françaises attirent-elles de nouveaux clients grâce à des technologies innovantes

Alibaba France publie  les résultats d’une enquête réalisée auprès d’un peu plus de 2 000 entreprises françaises sur le marché des exportations de marchandises.

« La pandémie a fondamentalement modifié le comportement d’achat des consommateurs et accéléré la transition numérique. Les entreprises ont donc dû s’adapter et s’ajuster à ces évolutions. Les résultats de notre étude montrent que de nombreuses entreprises reconnaissent de plus en plus le potentiel de croissance de l’exportation, bien qu’elles restent très concentrées sur l’Europe malgré les opportunités de croissance offertes par d’autres marchés internationaux. Cette analyse a également mis en évidence l’importance de la technologie pour les aider à attirer de nouveaux clients », a commenté Michelle Lau, co-directrice France, Alibaba Group.

« Lorsqu’une entreprise commence à exporter, elle constate souvent que les avantages l’emportent sur les obstacles perçus et l’entreprise gagne ainsi en confiance. Grâce à nos plateformes, comme Alibaba.com et Tmall Global, nous sommes en mesure d’accompagner les entreprises françaises de toutes tailles à exporter vers plus de 190 pays. Nous nous sommes donnés pour mission de soutenir les entrepreneurs français à développer leurs activités à l’échelle mondiale », a-t-elle ajouté.

Les conseils d’experts permettraient aux entreprises françaises de mieux exporter

Le sondage a révélé que plus de 4 entreprises interrogées sur 5 (82%) considèrent l’exportation comme une opportunité viable pour la croissance de leur entreprise.
Par ailleurs, 38% des entreprises qui exportent déjà déclarent qu’elles s’attendent à ce que leurs ventes à l’exportation augmentent au cours de l’année prochaine.

Cependant, les entreprises françaises affirment que les défis liés au commerce transfrontalier sont multiples et variés.

  • 20% des répondants affirment que l’obstacle majeur relatif aux exportations est le manque de connaissance notamment culturel du marché étranger.
  • 21% du panel déclarent qu’ils manquent d’expertise et de ressources en matière d’exportation dans leur entreprise.
  • 28 % des répondants exportant affirment que les conseillers en exportation leur permettent d’exporter davantage
  • 20% des entreprises françaises sont également préoccupées par la sécurité des paiements et 20% par les problèmes de chaîne d’approvisionnement.

En ce qui concerne les marchés qui présentent la plus grande opportunité d’exportation, les cinq principales zones géographiques indiquées par les répondants sont :

1.     Europe (EU) 26%

2.     Asie (hors Chine) 23%

3.     Australasie/Océanie 23%

4.     Amérique du Nord 21%

5.     Europe (hors UE et hors Royaume-Uni) 21%

La marketplace comme stimulateur des ventes à l’exportation

Près d’un quart (24 %) des entreprises françaises considèrent que les exportations font partie d’une stratégie à long terme, et 86 % prévoient que les exportations représentent jusqu’à 25 % de leurs activités au cours des 2 à 3 prochaines années.  66 % des entreprises qui exportent actuellement ont constaté une augmentation de leurs ventes en ligne à l’international, principalement due à la pandémie.

Enfin, 82% des entreprises françaises travaillent également avec des marketplaces pour stimuler leurs exportations. En effet, 40% déclarent qu’il s’agit d’un élément clé de leur stratégie d’exportation et 41% qu’ils commencent tout juste à travailler avec des marketplaces. Les principales préoccupations sont la sécurité des paiements (21 %) ; la disponibilité des produits pour exécuter les commandes (20%) ainsi que la complexité des dossiers administratifs (20 %).