Et chez vous, le Social Listening, ça se passe comment ?

142

Et chez vous, le Social Listening, ça se passe comment ? 

Pour y répondre, l’Adetem proposait ce mardi 25 Janvier, un webinar avec trois invités : Emeline Giovetti, Global Social & Influence Manager chez Bel , Olivier Cimeliere, Head of media relations & e-reputation chez Generali et Charlotte Clemens, Managing Director France chez Talkwalker.
Retour sur les temps forts de cet évènement.

Qu’entend-t-on par social listening ?


Pour Charlotte de chez Talkwalker, outil de veille sur les médias sociaux : « C’est comprendre les conversations en ligne autour d’une entreprise ou d’un sujet. »
C’est aussi obtenir des données estimables pour découvrir ce que les clients pensent de votre marque.

 

« En détectant des signaux faibles en amont, il est possible d’y répondre de manière adéquate avant qu’ils ne prennent de l’ampleur » ajoute Olivier Cimeliere avant de poursuivre : « Ce qui nous intéresse c’est de savoir ce qu’il se dit sur Generali parmi  toutes les conversations que l’on peut capter sur les RS ». Un exemple ? C’est un restaurateur qui a interpellé à tort sur le net de nombreuses agences Generali de sa région suite à un procès perdu face à la compagnie d’assurance. « Grâce au social listening, tout de suite le contact a été pris, ainsi cette personne a accepté de retirer les messages qu’il avait posté » précise Olivier Cimeliere.

Pourquoi mettre en place cette approche ?    

Veille et e-reputation sont souvent les leviers pour mettre en place une solution de social listening. Cependant, chez Bel (groupe agro-alimentaire) le social listening va aussi servir à créer du contenu. Une approche originale.

Pour Emeline Giovetti l’utilisation de cette technologie permet d’obtenir des données inestimables : « En écoutant ce qui se dit, je peux créer du contenu adapté et pertinent. » Au cours de l’année 2021, une forte tendance est apparue sur TikTok autour de recettes culinaires. Du coup les équipes marketing de chez Bel ont décidé d’adapter un de leurs produits à l’une de ces recettes. En deux jours l’équipe a réalisé une vidéo qui a atteint plus de 68 millions de vues sur TikTok. La raison du succès : « Nous avons réussi à détecter le pic et à créer cette vidéo en moins de 48h grâce à la réactivité de nos équipes ».

Pédagogie & évangélisation : les clés pour réussir  

Pour atteindre son objectif il est important de sensibiliser tous les collaborateurs de l’entreprise, y compris le comité exécutif. Selon Olivier Cimeliere il est primordial de           « S’assurer que sa propre hiérarchie soit appétente avec l’e-reputation pour bien cerner les enjeux » et de poursuivre « La pédagogie, l’évangélisation, voir la répétition sont essentielles pour mettre en place un programme d’ambassadeurs et progressivement les impliquer sur le social listening ». Enfin, face à l’amplification du social listening ,la tentation est forte de déployer rapidement la solution, « mon conseil : il vaut mieux prioriser trois/quatre sujets, trois/quatre communautés fondamentales, cela suffit ».

Pour accéder au replay, cliquez ici.

Annie Lichtner, Mathieu Fousse