#EVENTS – Conseil N° 4 by CMIT – Une lead génération de bout en bout

59

Une lead génération de bout en bout

 

Conseil N° 4 Avec Patricia Thielois – Directrice Marketing et Communication de Digora et membre du CMIT. @pthielois

Générer des leads consiste à mettre en place des contacts prospects, de les identifier et, enfin, de les qualifier dans un but de génération de nouveaux business . Les événements qu’ils soient salon ou propriétaires, physique ou Digitaux sont un bon moyen pour générer un maximum de leads. Et cette génération se passe avant, pendant et après l’évènement.

Avant l’évènement : On sème pour anticiper la génération des leads

Afin d’attirer des prospects qualifiés, il est important de soigner son contenu. Pour cela, au-delà de l’envoi d’une invitation, il est important d’annoncer sur son web et sur le blog entreprise sa présence en y donnant des explications relatives à la présence au salon par exemple. Également n’hésitez pas de communiquer sur l’emplacement où les visiteurs pourront vous trouver. Le contenu du blog constitue un réel moteur d’acquisition de leads

En parallèle, publiez sur les réseaux sociaux et notamment Linkedin. Il ne faut pas hésiter à prendre contact avec les internautes et essayer d’interagir autour de vos publications, des partages, des commentaires et/ou des tweets. L’objectif étant évidemment de faire du « buzz » et de communiquer sur sa présence pour attirer.

Enfin, le début de la génération commence lorsque le participant remplit le formulaire d’inscription qui va permettre d’obtenir des informations plus ciblées sur le visiteur. Il est donc important que le formulaire comporte les bons champs (n’en mettez pas trop) et qu’il soit aux couleurs de votre évènement et de votre marque.

Pendant l’évènement : On récolte pour obtenir plus de données

Le jour J est le moment où on rentre en contact avec les participants. C’est aussi à ce moment là que l’on obtient plus d’informations pertinentes. Pour les récolter, il est important de faire remplir le formulaire par le participant lui-même via une tablette, des applications ou via des animations. Ce sont ces données qui par la suite pourront transformer le lead en prospect « chaud » et vous permettront de comprendre sa maturité en phase de découverte, évaluation ou achat

Après l’évènement : On fructifie en restant en contact

Enfin, après l’évènement il faut bien exploiter les informations récoltées et les sécuriser. En fonction des informations que vous avez obtenues du contact sur sa maturité dans le cycle d’achat, il faudra :

  • Soit demander à vos commerciaux de le recontacter par téléphone ;
  • Soit intégrer le contact dans votre outil de marketing automation avec une campagne de lead nurturing afin de lui envoyer du contenu en fonction de ses intérêts et de l’accompagner dans sa réflexion.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE