IOT Tendances, Vision et Usages

266

 

SAMSUNG BUSINESS FRANCE évoque ses ambitions et son positionnement sur le secteur très porteur de l’Internet des objets.

La conférence « Digitalisation des entreprises et loT* : tendances, vision et usages » a notamment permis d’étayer ce discours avec des chiffres sectoriels, ainsi que des exemples concrets. Au sein d’un vaste showroom thématisé, la marque a également fait des démonstrations autour de ses solutions pour l’éducation, la distribution, la santé et le tertiaire.

Le succès des objets connectés viendra de la capacité des entreprises à concevoir des produits rendant un service réel aux utilisateurs et perçu comme tel. C’est dans cet esprit que Samsung développe ses innovations en la matière, se positionnant à la fois comme un partenaire naturel des entreprises, grâce à des solutions de connectivité clés en main, mais aussi comme un facilitateur du quotidien pour tous les citoyens.

Quand l’Internet des objets ouvre le champ des possibles…

Les objets connectés ont un rôle essentiel à jouer dans notre vie : la faciliter ! En effet, les possibilités qu’ils offrent sont immenses et loin d’être encore toutes explorées, d’autant que, dans ce domaine, les progrès sont quasi quotidiens. Déjà très présents, les capteurs vont se multiplier, proposant aux entreprises comme aux citoyens/consommateurs des usages inédits et bénéfiques pour tous. Et si, aujourd’hui, on parle encore de marchés distincts pour le BtoB et le BtoC, demain, les frontières seront abolies.

 

Ainsi, à partir d’une seule montre connectée, par exemple, nous pourrons mesurer nos performances sportives, tout en transmettant des informations clés à notre médecin. Via des capteurs, il sera également possible de contrôler la qualité de notre sommeil, mais aussi de déclencher automatiquement la lumière à notre réveil, de lancer la machine à café à distance ou le chauffage dans la salle de bains, d’allumer la télé sur notre émission préférée, de fermer et d’ouvrir les volets en partant ou en arrivant chez nous…

 

75 milliards d’objets connectés dans le monde1

50 trillions de gigaoctets :

poids de la data au niveau mondial2

4 milliards de personnes connectées en 20202

 

Actuellement, un peu partout dans le monde, de nombreuses expérimentations ont lieu autour de l’Internet des objets. Des réalisations d’envergure ont déjà vu le jour et font la preuve de leur efficacité. Sur ce créneau, Samsung se positionne au tout premier plan, grâce à des solutions inventives, pertinentes en termes d’usage et apportant toutes les garanties en matière de sécurité des données échangées.

 Les entreprises, moteur du changement

Pour Samsung, l’adoption des technologies connectées par le plus grand nombre dépendra de la capacité des entreprises à en exploiter et en démontrer tout le potentiel. Ainsi, grands groupes comme start-up innovantes se trouvent en première ligne pour réussir cette transition d’usage imminente. Ils doivent apprendre à collaborer, afin de créer des solutions connectées compatibles entre elles, mais aussi sécurisées et dont l’intérêt est avéré, afin de susciter l’adhésion des utilisateurs.

« L’humain se place au cœur du dispositif, car l’Internet des objets doit avoir un seul but : rendre service aux utilisateurs. Pour cela, il est nécessaire qu’il réponde à 3 objectifs : faire gagner du temps, améliorer le confort comme le bien-être et permettre de se sentir plus en sécurité dans son environnement », explique Maxime Guirauton, Directeur Marketing, Samsung Business.

Dans ce contexte, la stratégie de Samsung consiste à la fois à initier de nouveaux réflexes auprès des différentes populations, via la conception d’objets connectés utiles, mais aussi à aider les entreprises à réussir cette transition. Afin d’y parvenir, les groupe les accompagne au travers d’une gamme complète de solutions et, notamment, de sa gamme Artik : des composants électroniques, directement implémentables sur des objets existants pour rendre connectés : un vrai gain en termes de coût et de temps de développement. Cette solution clés en main favorise également l’expansion des objets connectés, en les inscrivant progressivement et naturellement dans notre quotidien. 

Samsung, une longueur d’avance sur l’loT

Sur ce secteur, Samsung a déjà pris une longueur d’avance et dispose de nombreux atouts pour la conserver. Parmi eux, un éventail de produits très large, qui, à l’horizon 2020, seront tous connectés et connectables, comme c’est déjà le cas de celles dédiées au marché BtoB. Dès l’an prochain, un hub SmartThings permettra à tous ces objets d’interagir pour créer de nouveaux scénarios d’usage, visant à simplifier nos vies.

Pour cela, le groupe développe la connectivité autour de ses solutions. Avec la multiplication des données générées, les bandes passantes des réseaux qui nous sont les plus familiers, tels que le WiFi, le Bluetooth ou la 4G, seront en effet vite saturées. C’est pourquoi, Samsung ne néglige pas les protocoles bas débit, comme SIGFOX ou LORA, afin d’offrir une voie dédiée à la data de ces objets. Les produits de la marque seront ainsi compatibles avec l’ensemble des réseaux existants, assurant donc à l’utilisateur une connectivité permanente et de qualité.

Gestion et sécurité de la data : des enjeux clés

Le succès de l’Internet des objets reposera également sur la possibilité pour les acteurs du secteur à gérer, sécuriser et transmettre les données collectées via leurs solutions. Dans cette optique, Samsung a développé sa propre plate-forme Cloud : « SmartThings© OpenCloud ». La data y est analysée et traitée, avant d’être retransmise à l’utilisateur. Ces informations sont source de précieux enseignements pour la marque et les entreprises qui utilisent ses solutions clés en main de connectivité. Grâce à elles, il devient possible de constater les usages et l’intérêt réels des objets connectés, mais aussi leur fréquence d’utilisation, afin d’améliorer les services associés en conséquence.

Mais, si la sécurité des données doit être assurée lors de leur passage dans le Cloud, il est impératif qu’elle le soit aussi sur le smartphone ou la tablette, qui interagissent avec l’objet en question. Car, Samsung en est convaincu : le smartphone sera le principal vecteur commun entre les différents objets connectés. Et, en tant que leader mondial sur ce segment, la marque propose des solutions de sécurisation des données sur ses terminaux (Samsung Knox, lecteurs d’empreinte digitale…), ainsi qu’un large éventail de modèles, permettant la synergie entre tous les objets connectés et toutes les marques.