Les 5 tendances de l’influence marketing à suivre en 2019

243
Multi-ethnic group around wood table. The table is filled with various stickers related to social media. One person in the group is using a laptop.

Les 5 tendances de l’influence marketing
à suivre en 2019

Selon Kolsquare


Crise de confiance, ruée vers Instagram ou encore Coupe du Monde, le monde de l’influence a été riche en rebondissements en 2018. Des évolutions qui redistribuent les cartes, et nous aident à apercevoir les tendances à venir pour 2019. Petit tour d’horizon.

1. Une professionnalisation tant attendue
Terminée la sélection d’influenceurs au doigt mouillé, les posts “bateaux” et les rémunérations en nature, désormais l’influence marketing est prise au sérieux. Côté annonceurs, les budgets alloués à l’influence ont fortement augmenté. Les entreprises s’entourent désormais d’experts de plus en plus fiables pour gérer les collaborations. De facto, professionnalisation rime avec une recherche des indicateurs de performance plus précis et « business ». Et les influenceurs eux-mêmes, devenus de véritables “Key Opinion Leaders” (K.O.L.) se professionnalisent aussi en exigeant systématiquement
respect, contrat et rémunération, comme tout prestataire de service.

2. L’influence grandissante de la data
Afin de se démarquer dans un univers très concurrentiel, piloter ses partenariats par l’analyse de la data devient incontournable. L’optimisation du marketing d’influence réside donc dans la combinaison d’une fine exploitation des données (aidée par l’intelligence artificielle et le machine learning) et d’un sens de la créativité bien exploité. La machine ne fait pas tout, mais beaucoup !

3. De nouveaux influenceurs à suivre
2018 a vu l’avènement des influenceurs virtuels, une tendance à suivre en 2019. En effet, ces avatars créés de toutes pièces par des studios de production (notamment au Japon et aux Etats-Unis) rencontrent un tel succès que certains vont même jusqu’à prédire la fin de l’influenceur en chair et en os.
En France, l’agence d’innovation visuelle WANDS et la Paris School of Luxury viennent de créer Gaïa, la première influenceuse virtuelle made in France. Avec seulement quelques centaines d’abonnés, Gaïa avencore du chemin à faire pour rejoindre le rang des méga-stars américaines. A voir si le phénomène se développe dans l’hexagone en 2019.

4.Instagram va-t-il rester maître de l’influence ?
Rien n’est moins sûr. Bien que tout le monde s’accorde à dire que le réseau qui cumule chaque mois 1 milliard d’utilisateurs actifs et des taux d’engagement records a encore de beaux jours devant lui, l’ascension d’une jeune pousse pose des questions. TikTok (anciennement Musical.ly), l’application de vidéos karaoké, est devenue un véritable phénomène fin 2018. L’app a même détrôné Youtube, Snapchat et Facebook dans les classements App Store. Fort de ses plus de 130 millions d’actifs mensuels, TikTok – trusté par la Génération Z – pourrait bien gagner en influence l’an prochain.

5. L’ère de l’éphémère
Sur Instagram comme ailleurs, le contenu sera éphémère. Les grands médias sociaux l’ont bien compris, la vidéo temporaire – ou “story” – va régner en maître. En 2018, c’était déjà 300 millions d’utilisateurs pour les stories sur Instagram. Depuis décembre 2018, Youtube permet aux chaînes de plus de 10 000 abonnés d’en produire (avec une durée de 7 jours au lieu de 24h) et même LinkedIn, réseau social professionnel, s’y met. Les partenariats d’influence vont continuer à migrer du feed aux stories, plus spontanées et interactives.

LAISSER UN COMMENTAIRE