Les tendances du marketing d’influence depuis le début de la crise sanitaire

123

L’évolution du marketing d’influence depuis le début de la crise sanitaire

La pandémie de Covid-19 a bouleversé notre quotidien et notre manière de consommer. Le temps prolongé passé sur les écrans a transformé la relation qu’entretiennent les individus avec la technologie et modifié leurs attentes vis-à-vis des marques : l’authenticité est devenue le mot d’ordre pour les consommateurs. Et pour communiquer de manière authentique, les influenceurs sont devenus un canal essentiel.

2021 a redéfini le rôle des marques et la manière dont elles interagissent avec leurs clients, en donnant la priorité au digital. Meltwater a donc réalisé une étude sur l’évolution du marketing d’influence depuis le début de la crise sanitaire.

 Instagram : le réseau social privilégié pour les campagnes de marketing d’influence.

Avec plus de 2 milliards d’utilisateurs actifs chaque mois, Instagram intègre 94% des campagnes d’influence. Sur cette plateforme, les micro-influenceurs sont le moteur de la croissance du secteur et le premier choix des marques en matière de collaboration. Plus restreinte mais ciblée, leur audience permet un engagement élevé avec des tarifs raisonnables et offre un ROI important.

Tiktok : Influenceurs & cryptomonnaie

Même si tiktok a perdu sa place d’application la plus téléchargée en 2021 au profit d’Instagram, le réseau social a poursuivi sa croissance, en réunissant plus d’un milliard d’utilisateurs actifs mensuels. Les marques ont bien saisi cette réussite puisqu’elles intègrent davantage la plateforme à leurs stratégies et identifient les domaines de réussite.

TikTok a d’ailleurs dépassé Youtube en termes de popularité pour les campagnes d’influenceurs. En 2021, 10% de toutes les campagnes intègrent Youtube tandis que 13% plébiscitent TikTok.

Tendances du marketing d’influence pour 2022

Selon Meltwater, le marché du marketing d’influence s’élève aujourd’hui à 14 milliards de dollars. C’est ainsi l’un des secteurs à la croissance la plus rapide, avec 50 % par an. Il est déterminant de se tenir informé des dernières tendances afin d’exploiter toutes les opportunités qu’elles présentent, sachant que 64 % des utilisateurs ont effectué un achat via les réseaux sociaux en 2021.

Tendance n°1 : Le social commerce

Depuis quelques années, force est de constater que les techniques de vente traditionnelles s’essoufflent. Pour séduire les nouvelles générations et se démarquer de la concurrence, les marques doivent faire preuve d’innovation et se réinventer. Les plateformes telles que TikTok ou Instagram proposent de plus en plus de fonctionnalités dédiées au social commerce : boutiques virtuelles, live shopping, produits recommandés… De plus, les programmes d’ambassadeurs réussis permettent d’asseoir leur réputation auprès de la clientèle existante, mais aussi d’instaurer un climat de confiance avec les futurs clients.

 Tendance n°2 : influenceurs & cryptomonnaies

L’application TikTok est réputée pour ses vidéos de danse et son humour visuel. Cependant, à mesure que la plateforme se développe, les contenus qui y sont publiés évoluent également. Un nouveau genre de vidéos courtes, fun et engageantes a ainsi émergé dans lesquelles les créateurs partagent des conseils désormais financiers grâce à TikTok. Et il s’agit d’un marché très populaire : le hashtag #stocktok a généré 1,8 milliard de vues sur TikTok.

 Tendance n°3 : Au-delà du genre binaire

De nombreuses personnes considèrent l’expression du genre comme un choix personnel, qui ne devrait pas être dicté par la société ou les stéréotypes. Et les individus attendent que cette liberté d’expression soit soutenue par les marques qu’ils achètent. Serait-ce bientôt la fin du “marketing genré” ?

Tendance n°4 : Campagnes multi-influenceurs : inclusivité et diversité

Cette année, les marques devront collaborer avec des influenceurs issus de divers horizons pour promouvoir l’inclusivité et défier les conventions sociales d’une campagne.