Comment l’intelligence artificielle révolutionne nos modes de travail ?

90

Comment l’intelligence artificielle révolutionne nos modes de travail ?

Intelligence artificielle, robots et assistants virtuels se forgent rapidement une place dans l’environnement de travail moderne. Arkadin, l’un des acteurs  de Communications Unifiées et de services de collaboration, a analysé [1] la façon dont ils influencent nos modes de travail et nos échanges au sein de l’entreprise.

Une place grandissante dans l’entreprise

L’intelligence artificielle (IA) fait de plus en plus la une de l’actualité, mais elle s’invite aussi dans le monde de l’entreprise. Selon Gartner, seul 4 % des entreprises se sont déjà lancées dans des projets liés à l’intelligence artificielle. Toutefois près d’une sur deux s’apprêterait à le faire estimant que l’IA apportera de nombreux avantages aux équipes en changeant leur manière de travailler et de collaborer. Ainsi en 2020, on estime que 85 % des DSI testeront des programmes d’IA, qu’en 2022, 40 % des collaborateurs s’appuieront chaque jour sur un agent virtuel intelligent et que 40 % de gains en productivité seront atteints grâce à l’IA en 2035.

Bien loin des craintes de destruction des emplois, 70 % des employés estiment que les assistants virtuels intelligents pourraient fortement améliorer leur vie professionnelle en automatisant certaines tâches quotidiennes les aidant ainsi à se dédier au travail à grande valeur ajoutée. Ils déclarent que l’IA augmentera leur productivité (57%), leur concentration (51%) et leur créativité (35%).

Réduire le temps dédié à traiter les emails

Les dernières études démontrent qu’un actif passe environ 13 heures par semaine à lire et à répondre à une moyenne de 200 emails, pire encore 95% de ces messages resteraient sans réponses. Or, 53 % des actifs déclarent que cela les empêche d’accomplir leur mission.

L’IA est capable de traiter cette surcharge et d’en améliorer la qualité globale (un mot sur 8 contient une erreur dans un email). Elle filtre et met en évidence les messages les plus pertinents en fonction des modèles de travail et des modèles comportementaux, permet de dicter les messages via commandes vocales, corriger les erreurs, joindre des fichiers pertinents, comprendre le contenu des courriels et proposer une réponse intelligente.

Rendre les réunions plus efficaces

En entreprise, 12 heures par semaine sont dédiées à la préparation et à la tenue des réunions. Il apparaît que 49 % des réunions sont trop longues et que 46% d’entre elles s’achèvent sans que les participants ne comprennent clairement ce qu’il faut en retirer. Cette « réunionite » impacte directement l’accomplissement du travail au quotidien (57%). Bien des aspects de la réunion peuvent être pris en charge par l’IA qui, en ayant accès aux calendriers partagés, est à même de programmer une réunion sur un créneau disponible pour tous. Cette automatisation permet également d’adresser un rappel aux participants et de transcrire les réunions, résumer les notes et envoyer les actions à suivre.

Faciliter le partage d’informations

De par sa conception, l’IA facilite le partage d’informations et la mise en relation des bonnes personnes. Véritable valeur ajoutée lorsque l’on sait que 9 heures par semaine sont passées à chercher et à recueillir des informations. Cette situation conduit à une véritable frustration et 89% des collaborateurs se plaignent des problèmes de communication ou de partage d’information. 42 % d’entre eux déclarent ne pas pouvoir trouver l’information partagée par un collègue. Faire circuler des notes automatiquement, rechercher des documents et courriels, analyser les informations et les données issues de sources diverses et les relier les unes aux autres, l’IA est une véritable aide en la matière.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE