Nouvelles expériences, nouvelles normes, nouvelles priorités : les 10 impacts technologiques

75

Nouvelles expériences, nouvelles normes, nouvelles priorités : les 10 impacts technologiques

Par Chintan Patel, Chief Technologist de Cisco

Ces derniers mois nous ont donné un aperçu du futur. Malgré la panique de départ, la pandémie n’est pas venue à bout d’Internet. Bien au contraire. Cette situation a souligné la vitesse à laquelle la technologie peut réagir aux perturbations et l’importance cruciale d’une infrastructure hautement résiliente et évolutive à l’échelle globale pour maintenir le monde en marche. Découvrez-en plus sur les changements à venir pour répondre aux nouveaux usages.

 1. Être en ligne, en première ligne

Bien que la tendance fût déjà présente auparavant, le contexte sanitaire de la COVID-19 a considérablement accéléré le passage du offline (magasin) au online (en ligne).

Les entreprises voulant rester compétitives vont devoir se doter de services en ligne et améliorer leurs systèmes de logistique et de livraison. Celles qui ont déjà une stratégie en ligne sophistiquée vont quant à elles chercher de nouvelles façons d’améliorer l’expérience utilisateur. Tesco, par exemple, a connu une augmentation de 103 % des ventes de détail en ligne en l’espace de quelques semaines.

2. Les interfaces et les interactions se font sans contact

Les interfaces tactiles ont été prédominantes cette dernière décennie. Vu le contexte sanitaire, il semble évident que nous passerons plus rapidement aux interfaces pilotées à la voix et aux options de paiement sans contact. Ces technologies émergentes aideront à limiter les contacts physiques entre personnes et avec des écrans.

3. Les soins à distance vont exploser

Les soins à distance vont révolutionner le secteur de la santé ; certains fournisseurs de télémédecine signalent d’ailleurs une augmentation de 50 % des rendez-vous en vidéo.

Mais les soins à distance s’étendent à de nombreux autres aspects de notre vie. Pour les centres d’appel, faire la bascule entre le bureau et le télétravail a donné, dans certains cas, des résultats prometteurs, qui repoussent l’idée de revenir en présentiel.

 Les nouvelles normes à venir

 4. Le travail de demain redistribué

Alors que les entreprises envisagent un retour au bureau, de nombreuses mesures sont envisagées pour garantir un environnement sécurisé et permettant la productivité des employés.

Parmi ces changements : des couloirs plus larges avec une circulation à sens unique, une meilleure filtration de l’air, des ascenseurs sans contact et des matériaux antimicrobiens dans les nouvelles constructions. Également, une augmentation de l’utilisation de la visioconférence permettra de connecter ceux qui continuent de travailler à domicile.

5. Apprendre à « se former en ligne »

Des écoles fermées dans le monde entier et plus de 1,2 milliard d’enfants en dehors des classes, l’éducation a radicalement changé. L’apprentissage en ligne aide à augmenter la rétention d’informations et prend moins de temps, ce qui engage à poursuivre les changements opérés dans le cadre de la COVID-19.

Cela vaut également pour les organisations. Il sera essentiel d’aider les entreprises à repenser l’avenir du travail et de l’apprentissage, y compris la façon dont elles forment les employés, pour les garder certifiés et conformes aux réglementations locales, en gardant à l’esprit le bien-être physique et mental de ces derniers.

 6. L’avènement des évènements virtuels

Rassembler les gens est fondamental, mais la manière de le faire a changé. A l’avenir, les organisations remplaceront les événements en présentiel par des événements virtuels. Cisco Live, avec plus de 124 000 participants virtuels sur une semaine, en est un exemple. À plus long terme, nous pouvons prédire également une forte augmentation des événements hybrides où certaines sessions sont réalisées en physique et d’autres en remote.

Les nouvelles priorités

 7. Les expériences passent par des choix stratégiques

Les mesures temporaires et à court terme prises par les entreprises dans un contexte flou d’urgence face à la pandémie vont devoir être réévaluées.

Les dirigeants doivent donc développer des feuilles de route stratégiques pour aborder la nouvelle norme, et créer des modèles commerciaux plus résilients et plus agiles au centre de cela.

 8. L’infrastructure numérique doit être renforcée

Les niveaux de trafic prévus sur le réseau à un horizon de deux ans ont été atteints du jour au lendemain. Ce qui était autrefois considéré comme des heures d’utilisation « de pointe » est désormais devenu standard pour la majorité de la journée.

Dans le futur, une chose est sûre : le besoin de connectivité augmentera, tout comme la dépendance des entreprises pour des solutions Cloud et Software as a Service (SaaS). À mesure que nous progressons, l’intelligence artificielle (IA) contribuera à automatiser les opérations réseau complexes, à accroître l’efficacité et à permettre des architectures de réseau plus agiles.

 9. La cybersécurité est au premier plan

Bien que le coronavirus n’ait pas entraîné d’augmentation significative de la cybercriminalité, les chercheurs de Cisco Talos ont observé que la COVID-19 était utilisé comme sujet d’accroche dans les cyberattaques – ce qui les rend plus crédibles.

Les organisations doivent donc être encore plus vigilantes et la nécessité pour les réseaux d’avoir une cybersécurité robuste intégrée dans leur conception est critique.

 10. Recours accru aux données, à l’automatisation et aux robots

Les robots offrent l’avantage de ne pas pouvoir être infectés par un virus humain.  Faire les courses, fournir les structures de santé ou faire fonctionner une usine, autant de possibilités apportées par les robots que les organisations souhaitent exploiter aujourd’hui et dans un monde post-COVID-19.

Parallèlement, les leçons tirées de cette crise éclaireront la façon dont nous surveillerons et répondrons aux futures pandémies en utilisant l’Internet des objets (IoT) et les mégadonnées.

Retrouvez l’article original de Chintan Patel, Chief Technologist de Cisco, sur : Today’s 10 tech impacts: New experiences, new norms, new priorities