Nouvelles opportunités pour les traders et les professionnels de la finance

39

Nouvelles opportunités pour les traders et les professionnels de la finance

La finance est l’un des secteurs les plus touchés par la digitalisation. Voilà plus de dix ans maintenant que le métier de trader est en train de se réinventer sur plusieurs fronts. De nouvelles opportunités continuent d’émerger.

Le métier de trader facilité grâce aux technologies

Avec le développement de la technologie, les traders traditionnels on assisté à une mutation profonde de leur fonction. L’arrivée du trading haute fréquence par exemple a considérablement modifié la sphère financière ainsi que les dynamiques de marchés. Cependant, la tendance décline depuis 2009 et est aujourd’hui controversée notamment par l’administration Trump. Une autre révolution est en train de s’amorcer. On estime en effet que l’intelligence artificielle sera bientôt un allié de taille pour les traders.

De plus, la technologie a permis de délocaliser les salles de marché en rendant les places financières accessibles à tous. De nombreuses formations et cours en ligne ont été développés afin de permettre à chacun d’apprendre à son rythme et de maîtriser l’analyse financière. Les traders en herbe ont également la possibilité de s’entraîner avec des comptes démo afin de mettre ces nouvelles connaissances en pratique.

Enfin, de nombreux outils ont vu le jour tels des outils d’analyse graphique en temps réel qui facilitent considérablement le travail d’analyse et accélèrent la prise de décision. Il est également possible d’automatiser certains ordres d’achat ou de vente par exemple lorsqu’un pourcentage de gains est atteint ou si les pertes deviennent conséquentes. La gestion du risque en est grandement simplifiée.

La fintech offre des opportunités de carrière

Autre volet de cette transformation digitale, la fintech est dorénavant omniprésente au quotidien. Le secteur bancaire traditionnel est d’ailleurs fortement menacé. Selon un rapport du cabinet de conseil McKinsey publié en 2019, plus de la moitié des acteurs du secteur financier n’engrangent pas suffisamment de profits à l’heure actuelle pour être viables sur le long terme.

La fintech a véritablement bousculé l’ordre établi et ce secteur offre des perspectives intéressantes pour les professionnels de la finance. Selon le rapport « Pulse of Fintech », publié par KPMG, les investissements dans le secteur sur les six premiers mois de l’année 2019 atteignaient 37,9 milliards de dollars au niveau mondial. Beaucoup d’efforts sont réalisés en France pour dynamiser le secteur. Les entreprises fintech françaises ont par exemple participé pour la première fois en 2019 au Fintech Festival de Singapour, véritable référence dans le domaine.

Les salaires dans ce secteur sont réputés compétitifs. Au Royaume-Uni par exemple, le cabinet de recrutement Robert Walters a constaté des hausses parfois supérieures à 25% sur une période d’un an. Les offres d’emploi pour le secteur fintech auraient d’ailleurs augmenté de plus de 60% entre 2018 et 2019. Les spécialistes de la compliance sont actuellement parmi les fonctions les plus recherchées.

Les professionnels de la finance doivent s’adapter

Ces deux exemples ne sont que des illustrations parmi d’autres des mutations profondes en cours dans le secteur financier. Les professionnels doivent en tenir compte pour s’adapter et orienter leurs choix de carrière. Ils pourront ainsi saisir à pleines mains les nombreuses opportunités présentes dans le secteur.