Quelle place pour le luxe dans l’influence marketing ?

23

Quelles sont les marques de Luxe les plus mentionnées en 2022 par les influenceurs ?

  • Quelles sont les performances par typologie d’influenceurs dans le secteur Luxe ?
  • Instagram, TikTok, YouTube… sur quels réseaux sociaux ?

Décryptage de l’étude Reech Influence et Mode.

Le TOP 10 des marques de luxe les plus mentionnées dans les publications d’influenceurs 

1. Dior                      2. Balenciaga
3. Louis Vuitton       4. Gucci
5. Prada                   6. Céline
7. Stella McCartney 8. Yves Saint Laurent
9. Chanel                10. Jean Paul Gaultier

Au total et sur l’ensemble des réseaux sociaux, ce sont plus de 13,7k influenceurs qui ont mentionné des comptes de marques du secteur de la mode dans la catégorie Luxe entre le 01 janvier 2022 et le 31 décembre 2022.
Les publications organiques sont très largement majoritaires et représentent 93% du total des 104 160 mentions de marques sur cette même période. On note 3,8 milliards d’impressions, 320 millions d’engagements et un taux d’engagement moyen de 3,48%. Instagram (58%) reste le réseau privilégié de l’influence en termes d’impression même si TikTok (31,5%) prend de plus en plus de place dans le classement des plateformes.

Instagram :
9 248 influenceurs qui ont pris la parole.
58% des impressions totales.
66% des engagements totaux.
2,84% de taux d’engagement.

TikTok :
3 159 influenceurs qui ont pris la parole.
31,5% des impressions totales.
31% des engagements totaux
7,92% de taux d’engagement (un taux supérieur à la moyenne qui est entre 3% et 6%).

Il faut également noter qu’il existe des différences de performances par typologies d’influenceurs. Les Nano Influenceurs étant en tête du classement.


« Dior mérite bien sa première place dans le Top des marques de Luxe, au regard des différentes collaborations et partenariats que la marque a pu mener et mettre en place. Des choix stratégiques intelligents et payants qui, d’une part, ne trahissent pas l’héritage de la maison, et d’autres part a investi un nouveau secteur tourné vers la pop-culture compatible avec l’ADN des 18-34 ans. » 
conclut Guillaume DOKI-THONON CEO de Reech.

Pour télécharger l’étude Reech dans son intégralité cliquez ici.