Quelles seront les grandes tendances en matière de marketing et de la data pour 2019 ?

331

Quelles seront les grandes tendances
en matière de marketing et de la data pour 2019 ?

 Didier Farge, Président de Conexance livre les 6 tendances clés du marketing qui se profilent maintenant et se renforceront en 2019.

1- RGPD et privacy Acte II :

L’année 1 de l’application du RGPD a mis la protection des données dans toutes les conversations des marketeurs et ce ne sera pas terminé en 2019 au contraire !

Les enseignes ont à peu près toutes mis en place leur DPO et revisité leur processus avec une réalité : la prise de conscience de l’importance de la donnée personnelle et de son usage. Cependant, seules 35 à 40 % des entreprises d’entre elles s’estiment en conformité. Et cette proportion est bien moindre parmi les PME.

Dans ce contexte, des budgets importants seront alloués encore en 2019 avec notamment le recrutement en interne de compétences uniquement dédiés à ce sujet. Ces budgets  et une certaine réserve des investisseurs vont entrainer des freins d’investissement et des baisses d’activité dans le marketing direct qui ont été observés en 2018 notamment dans les phases de signature d’avenants et qui se feront encore sentir en 2019. Souhaitons que l’année 2 du RGPD ne voit pas le renforcement du déséquilibre entre l’usage des données à environnement logué au détriment des données utilisées par les prestataires locaux.

2- Concentration des forces en Data et analytics

Les data et l’analytique restent le sujet principal de préoccupation des marketers :

40% d’entre eux indiquent que l’utilisation de l’analyse des data est une priorité pour cette année selon le cabinet Forrester. Ce thème est récurrent et repris notamment dans les dernières conférences du CES 2019 à Las Vegas .

2018, a vu le rapprochement de sociétés qui analysent les données telles que Soft Computing par Publicis, ou encore Axciom par Inter public, ces rapprochements montrent la nécessité des groupes de communication à intégrer cette compétence dans leur business.

De fait, les data scientist ont encore la vie belle : la recherche des compétences en la matière est encore un problème pour une entreprise sur deux et une préoccupation constante des grands groupes.

3- L’IA omniprésente

2019 , l’IA devient l’affaire du CEO et du marketeur autant que du data scientist, chacun a compris qu’elle est l’une des clés majeures de l’expérience client.

L’intelligence artificielle est mobilisatrice et marque une façon de penser et d’envisager le futur. Ainsi Google, après avoir été la search company, puis la mobile first company, se veut aujourd’hui l’IA first company.
Facebook double ses investissements dans son laboratoire IA parisien. Les plateformes d’intégration de l’IA permettront dès 2019:

  • de repositionner les marketeurs sur la brand stratégie leur véritable
  • d’agir sur des insights pour avoir des contenus personnalisés
  • de développer des campagnes ciblées et du real time bidding sur les campagnes digitales totalement automatisées : AI and predictive analytics
  • d’automatiser les tâches notamment concernant les recommandations produits à travers les plateformes de marketing automation

4- L’émergence des plateformes de machine learning

Eles permettent de détecter le churn, la fraude, les risques, et de mieux comprendre le CRM des clients, de les segmenter , surtout lorsque les algorithmes sont associés à de la data. Avec les plateformes de machine learning, les responsables marketing peuvent améliorer les performances en acquisition fidélisation « lifetime value » tout en réduisant les coûts. Des plateformes telles que : Tinyclues en service, Anaconda , Dataiku ou encore My Model développé par Conexance /Wunderman Data, permettent aujourd’hui d’utiliser et optimiser son CRM en mode service : «  modelling as a service (MAAS)

5- Le cloud hybride pour tous

Toutes les entreprises doivent-elles passer au cloud, tout de suite ? Pas forcément, mais il faut s’attendre à une migration continue. La data qui y est déjà omniprésente et son utilisation incontournable.

6- L’intégration des données de sources différentes reste un enjeu majeur

«  En 2019, les marketers devront être en mesure de combiner les données de l’entreprise (ce que vous savez) avec les données social media (ce qui va se produire) déclare Steve Dodd de Socialgist . A cela, j’ajouterais aussi les données Média, à savoir : « comment adresser mes clients et leur jumeaux statistiques en Média ». Naturellement, cette opportunité révèle un défi majeur pour de nombreux marketers : les données étant encore en silos et le CRM (Customer Relationship Management ) ne parlent pas encore au PRM (Prospect Relationship Management)

Les nouvelles offres intégrant tl’insight client et l’activation Média de type « Kitchen » de Wunderman montrent que les acteurs se structurent sur le sujet.

Pour conclure, 2019 sera selon moi, l’année de la confiance entre le client et son enseigne. La confiance implique la protection et l’utilisation des données pour une relation personnalisée et plus intime mais qui n’exclut pas le contrôle.
La confiance est une valeur forte revendiquée en 2019 par les groupes de communication et les plateformes de technologies

A propos de Conexance
Leader en bases de données mutualisées, Conexance permet aux enseignes du commerce de mieux connaître leurs propres clients et de cibler leurs meilleurs prospects à partir de leurs actes d’achats avérés.Grâce à l’utilisation de modèles prédictifs et de machine learning, en mode service ou en mode plateforme avec My Model, Conexance retrouve les jumeaux statistiques de vos clients et vous permet de les contacter par tous les canaux. La meilleure approche pour cibler vos futurs clients.
Conexance agit dans le respect de la réglementation RGPD conformément aux engagements de ses partenaires envers leurs propres clients.
Conexance fait partie de Wunderman Thompson Data . Groupe WPP depuis 2016.

 

 

 

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE