Quelles sont les innovations produits de grande consommation qui ont marqué 2022 ?

738

Innovations et produits de grande consommation
Paris osés, versatilité, perspectives et attentes des consommateurs

NielsenIQ dévoile ce jour son bilan des innovations produits de grande consommation qui ont marqué cette année 2022. Certains paris osés ont payé, grâce à une vraie proposition de valeur qui a séduit les consommateurs et à l’appui de dispositifs marketing et communication parfaitement affinitaires : le cas Bubble Go en est l’exemple parfait. 

Vous découvrirez ainsi le TOP 20 des meilleurs lancements 2022 (PGC FLS).  Enfin, en guise de perspective et de prospective, cette étude s’intéresse plus particulièrement à l’innovation et aux attentes des consommateurs en matière de produits de grande consommation: les attentes en matière d’éco-responsabilité, d’achats “plaisir”, “meilleur pour soi”, et bien d’autres tendances sont à découvrir ci-dessous. 

N°1 : Bubble Go

Timing de lancement parfait, ciblage précis, proposition de valeur en adéquation avec les attentes des consommateurs, plan marketing et communication sur mesure, Bubble Go a défrayé la chronique avec son lancement. Avec un chiffre d’affaires de 3 Mio € en Hyper et supermarchés, Bubble Go réalise le meilleur lancement en France en 2022. En seulement 16 semaines, ce produit a atteint 4,5% de part de marché valeur (entre P5 et P8 2022), et ce malgré une diffusion modeste. La météo estivale, une campagne de promotion en magasin avec une mise en scène travaillée grâce à la PLV, ont largement participé au plébiscite de ce produit – sans compter de nombreux posts sur les bubble teas partagés par les moins de 30 ans sur les réseaux sociaux. Bubble Go n’est pas le seul à soigner sa communication auprès des jeunes. D’autres marques se sont également appuyées sur des “people” ou influenceurs pour valoriser leurs produits auprès du grand public : PizzaDelaMama est soutenue par Mister V, Yaly Thé Glacé par Gims (co-créateur de la marque). 

Si pour certaines marques, le succès est au rendez-vous, attention à l’effet “hand spinner”comme le précise David Lecomte. Si innover est un pré-requis, cela ne suffit pas pour durer. L’étude révèle qu’en moyenne, moins d’1 innovation sur 3 est encore présente en rayon 6 ans après son lancement. Seules les 2/3 sont encore en rayon 3 ans après lancement

L’innovation des PGC : quels paris pour demain? 

L’étude NielsenIQ fait œuvre de perspective et de prospective sur cette question. Elle révèle que les innovations produit “plaisir” et “meilleur pour soi” ont la faveur des consommateurs en 2022. Seuls 24% des foyers français ont réduit leurs dépenses de produits “plaisir” cette année malgré la crise et l’inflation qui les ont invités à revoir la composition de leur panier et leurs priorités d’achat.

Le “meilleur pour soi”, notamment en termes de composition nutritionnelle, a également le vent en poupe. En parallèle, la tendance du “meilleur pour la planète”, l’alternative au plastique à court terme et les nouveaux modes de culture à long terme, font également partie des tendances à fort potentiel pour l’avenir (produits durables, agriculture régénératrice ou encore fermes verticales).

Pour Madrigale Darpas, également Manager Analytique chez NielsenIQ, “ces tendances meilleures pour la santé et/ou pour l’environnement se heurtent néanmoins aux contraintes budgétaires croissantes des foyers français. Même s’il est pertinent de travailler des offres de ce type et plus valorisées, l’enjeu principal sera de trouver le bon rapport prix/bénéfices. Une autre façon de voir les choses consiste à travailler davantage sur la pertinence et la transparence de l’information sur ce type d’offre. Ainsi les foyers ayant les moyens d’aller vers ces produits comprendront mieux pourquoi c’est important de faire cet effort et engendreront un cercle vertueux pour l’entreprise, la planète et la santé”.