Transformation digitale ou IoT – Par où commencer ?

32
Booking.com

Transformation digitale ou IoT – Par où commencer ?

Par Thibault Constantin, Directeur Produit & Innovation chez itelligence France.

Quelle priorité ? 

Afin d’évoluer au sein de l’économie numérique, de plus en plus d’entreprises optent pour les opportunités offertes par l’Internet des Objets (IoT). Néanmoins, même si l’IoT est une composante essentielle de l’hyper-connectivité, il ne peut pas être l’unique brique d’une transformation numérique réussie.

De même, la fameuse « transformation numérique », permettant aux entreprises de se réinventer, est loin d’être l’unique solution. Elle doit passer par différents remaniements, qu’il s’agisse des produits et/ou des services, du service client, ou parfois même d’une refonte de la base du business model de l’entreprise. Ces transformations englobent différentes technologies, et peuvent donc inclure l’IoT sous de nombreuses formes et pour différentes fonctions.

 Des bases solides 

Alors que des stratégies innovantes et de nouvelles solutions, interdépendantes les unes des autres, rivalisent de nouveauté et transforment les marchés, déterminer où et par quoi commencer sa transformation digitale est un vrai challenge. Mais avant de savoir si l’on souhaite débuter par la transformation digitale ou l’IoT, un autre élément fondamental doit être mis en place. Les entreprises doivent pouvoir s’appuyer sur une base solide, résidant souvent dans l’installation d’un ERP adéquat.

 Même si vouloir travailler sa transformation digitale et son approche de l’IoT est une décision louable, il est risqué de le faire sans l’installation d’une solution ERP unifiée. En effet, cela créerait des données flottantes, collectées par les périphériques connectés et les canaux numériques, qui resteraient donc muettes et inutilisables. Afin de maximiser l’exploitation des données et le retour sur l’investissement dans l’IoT, les produits connectés doivent être portés par une solution ERP complète, qui intègre le cloud, l’analyse des données, les capteurs mobiles et les communications « machine to machine ».

Pour être optimale, une plateforme ERP doit intégrer des outils d’analyse in-memory, afin d’alimenter le traitement des données en temps réel. Elle doit également être flexible pour collecter, gérer et traiter les données en quelques minutes, et ce depuis un nombre de périphériques et de systèmes illimité.

S’allier pour mieux avancer

Le bon choix d’ERP est indispensable pour assurer ses investissements dans l’IoT et le succès de sa transformation digitale… Il est nécessaire d’aider les DSI à naviguer dans un monde hyper-connecté et à déterminer comment l’IoT et les solutions telles que le cloud, la gestion de l’infrastructure, les services d’intégration, la gestion des données et les outils de visualisation peuvent soutenir la transformation numérique.

Une nouvelle génération de solutions peut servir de base solide aux futures innovations, pour relier plusieurs technologies et s’intégrer aux réseaux d’affaires, aux chaînes d’approvisionnement et aux équipes au sein de l’entreprise.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE