#Events – Conseil N°1 : Quand l’événementiel passe par des partenariats

107

L’impact du digital sur l’événementiel

La transformation digitale dans l’industrie de l’événementiel a commencé et ne fait que s’accélérer. La digitalisation des événements est  indispensable pour être en accord avec les tendances actuelles. Le CMIT et My Digital Week se sont associés pour faire le point sur cette tendance avec une série de 6 témoignages de directeur marketing.

Conseil N° 1

Avec Jean-Denis Garo, International Integrated Marketing Director Mitel et Président du CMIT. @JeanDenisG

Tisser des partenariats avec d’autres exposants

Vous êtes rarement seul sur un événement de type salon. Mon conseil est d’identifier en amont dans votre écosystème quels sont vos partenaires technologiques, vos partenaires intégrateurs, distributeurs et peut être même vos clients qui envisagent de participer au même événement que vous. L’idée est de se concerter en amont pour définir une stratégie d’occupation de l’espace et encadrer le flux des visiteurs, avoir par exemple des stands qui se font face autour de l’allée principale, occuper les autres coins d’un carrefour etc.

L’objectif est de laisser l’empreinte le plus importante possible de votre marque sur l’événement en question et de générer le maximum de trafic sur votre stand pour capter contacts et projets.

L’idéal, si les organisateurs du salon le permettent est de marquer au sol le trajet pour se rendre d’un stand à un autre, ou d’identifier le lien entre les différents stands.

D’autres tactiques vont vous permettre le jour J d’organiser les parcours de vos visiteurs entre les différents stands de votre club d’exposants constitué.

Par exemple animer les espaces avec des acteurs, des musiciens qui emmènent les visiteurs d’un stand à un autre. Se répartir les animations déjeuners ou cocktail selon les jours en invitant les visiteurs de tous les stands sur un seul stand. Si les stands sont proches  dispatcher entrées, plats et desserts sur différents stands… Il est aussi possible de créer un jeu concours dont les réponses ou les contre marques se trouvent sur les différents stands, avec une apps dédiée ou simplement une carte à tamponner pour participer à une loterie en fin d’événement.

En amont vous penserez aussi à adopter quelques bonnes pratiques comme comment gérer des invitations en commun, un prospect trouvera toujours plus rentable de se déplacer et rentabiliser son temps avec deux ou trois rendez-vous plutôt qu’un seul. Les médias sociaux seront aussi un levier collaboratif d’amplification collective de vos marques.

Enfin dans le respect du RGPD (car vous aurait pensé à demander à votre prospect l’autorisation de transmettre les informations à vos partenaires) vous pourrez partager les projets identifiés à plusieurs et ainsi augmenter votre funnel.

Les bénéfices de ce type de partenariat sont multiples et le ROI se trouve augmenté. C’est aussi une belle illustration du concept d’économie collaborative (Sharing Economy).

 

LAISSER UN COMMENTAIRE